Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies lundi à la mi-séance à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,61% vers 12h30.

* Les valeurs BANCAIRES retombent après leur rebond de vendredi, jour de l'annonce d'un accord en vue pour une nouvelle tranche d'aide pour la Grèce pour lui éviter de se trouver en défaut. Selon un analyste, le marché restera nerveux tant que l'accord ne sera pas finalisé, face surtout à la volonté de l'Allemagne de mettre à contribution des investisseurs privés.

CRÉDIT AGRICOLE, parmi les plus exposées à la Grèce, perd 2,1% après avoir repris 2,17% vendredi, tout comme SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, qui cède 2% (+1,95% vendredi). BNP PARIBAS cède 1,55% (+2,18% vendredi).

* Les valeurs CYCLIQUES pèsent sur la tendance au profit des défensives dans un climat d'inquiétude accrue concernant la croissance aux Etats-Unis après une série d'indicateurs décevants la semaine dernière. STMICROELECTRONICS perd 2,4%, plus forte baisse du CAC, et PEUGEOT 1,2%, alors qu'ESSILOR prend 0,7%, plus forte hausse du CAC, et L'ORÉAL 0,5%.

DANONE (+0,2%) résiste aussi à la baisse. UBS a intégré la valeur dans sa liste de valeurs préférées, à la place de Nestlé.

* IPSOS progresse de 1,4%. Aegis a confirmé discuter avec le groupe français de sa filiale d'études de marché Synovate. CM-CIC estime que l'intérêt stratégique d'une telle opération pour Ipsos est clair, mais qu'il y a un risque d'exécution important. Un analyste souligne que la question de la capacité de la société à financer une telle opération se pose.

Dans le secteur HAVAS prend 1,7%, plus forte hausse de SRD.

* IPSEN reculé de 1,2% après l'annonce de l'arrêt du développement de son anticancéreux expérimental Irosustat en monothérapie.

* EUTELSAT s'adjuge 1,15%. Citi a relevé son objectif de cours de 33 à 35 euros et Crédit suisse a augmenté le sien de 30 à 33 euros.

* AKD. Première cotation au fixing de 15h de la société spécialisée dans la fabrication et la vente de cosmétiques, cofondée par le mannequin Adriana Karembeu en 2005. Son prix d'introduction a été fixé la semaine dernière à 1,30 euro, au milieu de la fourchette indicative.

Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...