Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 reculait de 0,44% à 3.847,69 points vers 12h35 :

* Les bancaires sont les plus importants contributeurs au recul du CAC 40 après que l'agence Moody's a placé sous surveillance les notes de Société générale, Crédit agricole et BNP Paribas en vue d'une possible dégradation en raison de leur exposition à la dette grecque.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, plus forte baisse du CAC 40, perd 1,9%. BNP PARIBAS perd 1,6% et CREDIT AGRICOLE 1,48%. Hors CAC 40, DEXIA abandonne 2,79%.

* CARREFOUR perd 1,79%, deuxième plus forte baisse du CAC 40. Le groupe de distribution a fait savoir, par la voix de son directeur des ressources humaines Jean-Luc Masset, interrogé sur RTL, qu'il allait faire appel d'une décision du tribunal de police d'Evry le condamnant à 3,66 millions d'euros pour non-respect du Smic à l'égard de quelque 1.200 salariés.

* Poids lourd du CAC 40, TOTAL (-0,5%) est pénalisé par la forte baisse des cours du pétrole et pèse aussi sur la tendance. Le groupe est confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs de production malgré les troubles politiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, a déclaré mardi le directeur de la stratégie de la compagnie française, Jean-Jacques Mosconi.

* DANONE (+2,14%) est en tête des hausses de l'indice CAC 40, Nomura ayant relevé son conseil de "neutre" à "achat" sur l'action du groupe agroalimentaire, avec un objectif de cours porté de 48 à 64 euros.

* EADS (+1,42%) profite du recul de l'euro contre le dollar.

Par ailleurs, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche recevra prochainement le directeur général d'AIR FRANCE-KLM, a-t-on appris mardi auprès de son cabinet, alors que la compagnie est fortement incitée à favoriser Airbus, filiale d'EADS, au détriment de Boeing dans sa prochaine commande d'avions.

* AREVA rebondit de 3,4% et est en tête des hausses du SBF 120. La présidente de son directoire, Anne Lauvergeon, a estimé mardi que le développement du nucléaire ne devrait pas s'interrompre durablement après Fukushima en raison notamment des prix élevés du pétrole.

* LAGARDÈRE (-1,29%) a annoncé mardi la nomination d'Alain Lemarchand et Seamus O'Brien aux postes de directeurs généraux délégués de Lagardère Unlimited, son pôle sport et divertissement récemment affecté par une série de départs.

* FAIVELEY TRANSPORT accuse la plus forte baisse du SBF 120 (-4,3%) sur fond d'inquiétudes concernant les perspectives de croissance de l'équipementier ferroviaire, qui a pourtant publié des résultats annuels en progression.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...