Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 progresse de 1,58% à 3.064,51 points vers midi après avoir ouvert en baisse de 0,9%.

* TOTAL (+3,5%) signe la meilleure performance du CAC 40, et est également le principal contributeur à la hausse de l'indice, dans le sillage des autres valeurs pétrolières européennes (+2,22%), en particulier l'italien ENI (+5,05%), soutenues par la perspective d'une fin de conflit en Libye et d'une possible reprise des exportations pétrolières du pays.

TECHNIP est en hausse de 2,81%, CGG VERITAS de 1,66% et MAUREL ET PROM de 1,1%.

Un analyste souligne que les cours du Brent restent également proche des 106 dollars (105,57 dollars), ce qui permet de soutenir le secteur.

* Les SECTEURS DÉFENSIFS (Pharmacie, Utilities ou Télécoms) figurent parmi les plus demandés dans un contexte encore marqué par la prudence, les investisseurs attendant massivement le discours du président de la Réserve fédérale vendredi à Jackson Hole.

SANOFI progresse de 3,3% (+2,27% pour son indice sectoriel), EDF 1,93% (+1,32% pour l'indice et FRANCE TELECOM 1,2% (+1,28% pour son indice de référence).

* Les BANCAIRES retrouvent quelques couleurs après leur chute de la semaine dernière, l'indice sectoriel progressant de 0,2%.

A Paris, les valeurs évoluent de façon dispersée. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE avance de 1,05% après avoir reculé de 14,12% la semaine passée, BNP PARIBAS gagne 1,16% (-12,02% la semaine dernière) mais CRÉDIT AGRICOLE perd 0,26% (-6,09% la semaine dernière), et Natixis cède 1,1% (-7,35% la semaine dernière).

Le PDG de Société générale, Frédéric Oudéa, s'attend toutefois à des turbulences jusqu'en novembre pour le titre de la banque, qui a perdu près de la moitié de sa valeur depuis le début de l'année.

* A rebours de tendance, le secteur AUTOMOBILE reste encore pénalisé par les craintes de rechute en récession des pays développés. Plusieurs analystes, dont ceux de Goldman Sachs et Morgan Stanley, ont notamment révisé à la baisse dernièrement leurs perspectives de ventes de voitures neuves.

RENAULT (-1,4%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 devant MICHELIN -1,11%.

* ALTEN (+4,14%) enregistre la plus forte hausse du SBF 120 après avoir ouvert au-dessus d'une résistance technique importante à 20,80 euros, notent des analystes techniques. Le titre a perdu 9,7% la semaine dernière.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...