Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs suivies à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance, les discussions en cours sur le dossier grec et les interrogations sur une éventuelle intervention des banques centrales en septembre incitant les investisseurs à la prudence.

Vers 13h, l'indice CAC 40 perd 0,27% à 3.423,34 points dans des volumes représentant à peine 650 millions d'euros sur NYSE Euronext :

* LES BANQUES pèsent sur la tendance, principales victimes des doutes sur une intervention des banques centrales après avoir le plus profité de cet espoir.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 3,23%, BNP PARIBAS 2,3% et CRÉDIT AGRICOLE 2,24%. L'indice Stoxx du secteur en zone euro abandonne 1,4% après avoir pris 30% dans le sillage des propos fin juillet de Mario Draghi sur le soutien de la BCE à la zone euro.

* Les CYCLIQUES sont également sanctionnées en raison des signes de ralentissement économique après la multiplication des indicateurs jugés décevants.

SAINT-GOBAIN lâche 1,9%, ACCOR 1,82% et CAPGEMINI 1,67%.

* PSA Peugeot Citroën (-4,01%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du secteur automobile en Europe (-2,13%), la rumeur d'une sortie de la valeur de l'indice s'intensifiant depuis lundi et une note d'Exane BNP Paribas sur le sujet.

RENAULT cède 2,75%.

* Les MINIÈRES (-1,9%) figurent parmi les plus fortes baisses sectorielles en Europe, plombées par une chute des cours de l'acier, à leur plus bas depuis fin 2009, et par une note d'un broker qui a dégradé le secteur sidérurgique aux Etats-Unis, convaincu d'une nouvelle baisse des cours des métaux.

ARCELORMITTAL est en repli de 2,06%.

* A rebours de tendance, les VALEURS offrant un PROFIL DÉFENSIF sont recherchées, à l'image de SANOFI (+1,56%), PERNOD RICARD (+1,27%) et DANONE (+1,13%), plus fortes hausses du CAC 40.

* AIR FRANCE-KLM abandonne 1,12%. Air France annoncera jeudi en comité d'entreprise les sureffectifs du personnel navigant des trois compagnies régionales destinées à être fusionnées dans un seul pôle.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...