Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi, à la Bourse de Paris où le CAC 40 a progressé de 0,66% à 4.060,76 points en clôture, soutenu comme le reste des marchés par le repli des cours du pétrole. Toutefois, les anticipations de hausse plus rapide que prévu des taux d'intérêt en Europe a limité la hausse sur les marchés européens.

* ALCATEL-LUCENT (+6,42% à 3,831 euros) est arrivé en tête des hausses du CAC pour la deuxième séance consécutive, bien que le groupe chinois Huawei ait démenti les rumeurs selon lesquelles il serait intéressé à racheter Alcatel. Le titre a aussi profité d'une note positive de Barclays qui a relevé son objectif de cours sur le titre.

* FRANCE TELECOM a terminé en baisse de 1,04% à 15,705 euros tandis qu'ILIAD a bondi de 4,95% à 84,740 euros, l'annonce d'un accord entre Free mobile et Orange pour l'itinérance mobile en 2G et en 3G, ayant déclenché des arbitrages entre les deux valeurs, arbitrages confortés par Goldman Sachs qui a conseille fortement de vendre France Télécom.

* TOTAL a pris 1,11% à 43,840 euros. Le groupe pétrolier a annoncé qu'il débourserait quatre milliards de dollars (2,9 milliards d'euros) pour prendre une participation de 12% dans le producteur de gaz russe Novatek, devenant ainsi la troisième "major" à nouer une alliance en Russie depuis le début de l'année.

* GDF SUEZ (+1,35% à 28,590 euros) a publié des résultats 2010 en hausse, grâce notamment à ses activités en France, et a revu à la hausse ses objectifs pour 2011 en raison de la prise de contrôle du britannique International Power.

* TOTAL, SCHNEIDER (+3,26% à 122,0 euros) et ALCATEL-LUCENT sont les principaux contributeurs à la hausse du CAC 40.

* En revanche, EADS, plus forte baisse du CAC, a reculé de 2,66% à 19,780 euros. La maison mère d'Airbus est sur le point de décider de ne pas contester l'attribution à Boeing du contrat de 30 milliards de dollars portant sur la fourniture d'avions ravitailleurs à l'armée de l'air américaine, ont déclaré des sources proches du dossier.

* CARREFOUR, qui avait chuté de 3,9% mercredi après l'annonce de la scission de Carrefour Property et de DIA, n'a repris que 0,39% à 33,735 euros. Le groupe s'est attaché jeudi à défendre son projet de scission de sa filiale de hard discount et d'une partie de ses actifs immobiliers, mais n'a pas convaincu un marché qui s'interroge sur les marges de manoeuvre du groupe pour mener à bien son plan de redressement. S&P abaissé la note du groupe de "A-" à "BBB+".

* MANITOU (-5,56% à 23,420 euros) a accusé la plus forte baisse du SRD, victime de prises de profits en l'absence de révision en hausse de ses prévisions 2011 malgré son retour au bénéfice opérationnel en 2010.

Juliette Rouillon, Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...