Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini sur un gain de 0,14% à 4.058,08 points, soutenu par des publications trimestrielles supérieures aux attentes.

* Les valeurs du LUXE ont été soutenues par les résultats jugés solides publiés par HERMES (+3,31%, à 167,05 euros) et Bulgari, en passe d'être racheté par LVMH.

LVMH a progressé de 2,29% à 123,05 euros et PPR progresse de 1,65% à 123,45 euros.

* ACCOR (+2,33% à 30,75 euros) a signé la meilleure performance du CAC et poursuivi son rebond entamé lundi à la faveur d'un relèvement de recommandation de CA Cheuvreux sur la valeur à "surperformance". Le titre, qui affiche encore une baisse de 15% depuis son plus haut atteint le 12 janvier, a franchi mardi sa moyenne mobile à 200 jours, alors à 30,4323 euros.

* SANOFI a avancé de 1,51% à 55,84 euros. Sanofi Pasteur, la division vaccins du laboratoire français, a annoncé le lancement en Chine du vaccin Pentaxim qui protège les nourrissons contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite et l'haemophilus influenzae de type b.

* BNP PARIBAS a pris 0,91% à 54,62 euros. Michel Pébereau, à la tête de BNP Paribas depuis près de vingt ans, a annoncé qu'il quittera la présidence de la banque française le 1er décembre prochain et que Baudouin Prot, actuellement directeur général, prendra sa succession.

* A rebours de tendance, ARCELORMITTAL (-3,18% à 24,485 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, après avoir pris 2,6% la veille. Le sidérurgiste s'attend à ce que son bénéfice atteigne un plus haut d'après-crise au deuxième trimestre grâce à des prix élevés et des livraisons solides, après un premier trimestre meilleur qu'attendu.

* De manière générale, les valeurs CYCLIQUES ET LES PRODUITS DE BASE, qui ont figuré parmi les plus fortes hausses du CAC 40 mardi à la faveur d'un excédent commercial chinois meilleur que prévu, ont reculé sur des prises de bénéfices. Outre ARCELORMITTAL, SAINT-GOBAIN (+2,78% mardi) a cédé 1,43% à 46,46 euros et ALSTOM s'est replié de 0,94% à 42,355 euros (+2,04% mardi).

* BOURBON a progressé de 5,17% à 34,28 euros et enregistré la plus forte hausse de l'indice SBF 120 après l'annonce d'une hausse de 23,8% de ses ventes trimestrielles liée à la mise en service de 55 nouveaux navires et à la reprise progressive du marché.

* DEXIA (+3,18% à 2,662 euros) a rassuré le marché en affichant des performances opérationnelles trimestrielles meilleures qu'attendu qui ont éclipsé de nouvelles pertes et dépréciations sur ses actifs toxiques et son portefeuille obligataire.

* EUTELSAT (+1,24% à 30,14 euros) a dit disposer d'une visibilité "très forte" sur la fin de l'exercice 2010-2011 et a relevé son objectif annuel de ventes, s'estimant bien placé pour dépasser sa prévision d'Ebitda compte tenu d'un trimestre en croissance de 10%.

* ASSYSTEM a fini en hausse de 1,71% à 17,80 euros. Le groupe vise une croissance organique de l'ordre de 10% de son chiffre d'affaires en 2011 après un solide premier trimestre marqué par une accélération en France.

* En revanche, ARKEMA, qui a bondi de 13,6% au cours des quatre séances précédentes à la faveur de ses résultats trimestriels, a repris son souffle (-3,96% à 74,91 euros, plus forte baisse du SBF 120).

* ATOS ORIGIN (-2,2% à 41,795 euros) a de son côté été pénalisé par la décision d'UBS de ne plus conseiller la valeur à l'achat.

* ALTEN a perdu 0,9% à 28 euros sur des prises de profit alors que le titre a gagné environ 8% en près d'un mois avec les anticipations du marché sur les chiffres trimestriels de la société. Le groupe a d'ailleurs relevé sa prévision de croissance organique du chiffre d'affaires pour 2011 après un bond de son activité au premier trimestre, portée par la hausse des investissements sur ses marchés.

* ERAMET a fini en recul de 0,85% à 246,10 euros. Aucune discussion n'a été engagée concernant une baisse de la part d'Areva (-3,05% à 29,105 euros) dans Eramet, a déclaré à Reuters le PDG du groupe minier Patrick Buffet, tout en soulignant qu'une augmentation du flottant d'Eramet pourrait l'aider à entrer au CAC 40.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...