Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mardi à la clôture de la Bourse de Paris, où le CAC 40 a terminé en hausse de 1,63% à 4.006,94 points, retrouvant ses niveaux d'il y a dix jours. Sur le mois de mai, l'indice phare de Paris a perdu 2,43%.

* SCHNEIDER ELECTRIC a pris 3,43%, plus forte hausse du CAC, à 114,600 euros, après avoir annoncé l'acquisition de 74% de Luminous, spécialiste indien des onduleurs et de l'énergie sécurisée, dans le cadre de sa stratégie de petites et moyennes acquisitions.

* ALSTOM (+2,71% à 43,020 euros) a poursuivi sa progression de la veille. Le titre profite de la perspective d'une diversification des sources d'énergie en Allemagne avec l'arrêt programmé du nucléaire d'ici à 2022.

Le projet de construction par le groupe d'une ligne de métro aérien à Bagdad coûtera environ un milliard d'euros et sera financé par l'Etat français et des banques françaises, ont déclaré lundi des dirigeants irakiens.

* TOTAL, qui prend 1,48% à 40,030 euros avec la hausse des cours du pétrole, les BANCAIRES, soutenues par un espoir de règlement de la crise de la dette grecque, et SANOFI sont les principaux contributeurs à la hausse du CAC.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a pris 2,47% à 41,240 euros. Citi a réitéré son conseil d'achat et intégré le titre dans sa liste stratégique de valeurs préférées. Citi a également confirmé BNP PARIBAS (+1,90% à 54,220 euros) dans sa liste de ses cinq valeurs bancaires préférées en Europe. CRÉDIT AGRICOLE a pris 1,77% à 10,620 euros, Citi ayant réitéré son conseil de conserver le titre de la "banque verte".

* SANOFI (+1,72% à 55,020 euros) a publié des résultats d'une étude de phase III montrant que l'antidiabétique lixisénatide a atteint, en complément à une insuline basale, son critère d'évaluation principal.

* STMICROELECTRONICS et ALCATEL-LUCENT ont perdu, respectivement, 1,68% à 7,763 euros et 1,03% à 3,923 euros à la suite d'un avertissement de Nokia.

Avec EDF (-0,16% à 28,185 euros), il s'agit des seules valeurs du CAC 40 à terminer dans le rouge.

* RENAULT a progressé de 1,62% à 39,420 euros. Le groupe a confirmé lundi soir la nomination de Carlos Tavares au poste de numéro deux en remplacement de Patrick Pélata, contraint à la démission en avril à la suite d'une fausse affaire d'espionnage industriel.

* CARREFOUR a gagné 1,63% à 30,780. Knight Vinke estime que le groupe doit avant tout préserver sa stabilité pour pouvoir se concentrer sur l'essentiel, à savoir le plan de redressement de ses activités en France.

* VINCI a pris 3,06% à 44,835 euros, VEOLIA 1,40% à 21,005 euros et ADP 1,01% à 66,900 euros. Le processus d'ouverture du capital des grands aéroports régionaux est gelé sur fond de divergences entre les collectivités locales et l'Etat, écrit La Tribune. Vinci a confirmé début mai regarder certains aéroports, tandis qu'ADP et Veolia pourraient eux aussi être intéressés.

* MAUREL & PROM (+4,35% à 16,800 euros) est arrivé en tête des hausses du SBF 120. Goldman est passé à l'achat sur la valeur et l'a intégrée dans ses favoris en Europe.

* NEXANS a pris 2,45% à 67,330 euros après avoir perdu 7,58% depuis le 12 mai. Avant son assemblée générale, le fabricant de câbles a réitéré dans un communiqué ses objectifs de croissance organique de plus de 5% en 2011 et de marge opérationnelle autour de 5,5%.

* ARKEMA a gagné 4,16% à 76,170 euros. Goldman Sachs a relevé son objectif de cours de 66 à 80 euros, restant à neutre.

* MERSEN a gagné 3,36% à 40,650 euros. Le groupe a acquis le solde du capital du chinois Mingrong Electrical Protection (MEP) dont elle détenait déjà 51% depuis 2008.

* MEETIC (+11,46% à 14,98 euros), dont la cotation a été suspendue lundi, a repris en forte hausse, s'alignant sur le prix de l'offre publique d'achat (OPA) lancée sur le site de rencontre par l'américain Match.com, filiale IAC/Interactive Corp.

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...