Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour, lundi, à la Bourse de Paris où le CAC 40 a terminé en repli de 0,7% à 3.863,40 points, après avoir enfoncé une zone de support technique à 3.862 points, le bas du gap baissier ouvert le 18 mars.

Selon des analystes techniques, l'indice phare de la place parisienne pourrait maintenant retomber vers son plus bas de l'année inscrit le 16 mars, à 3.693,94 points.

* Les VALEURS BANCAIRES européennes ont fini en forte baisse après leur rebond de vendredi, entraînant dans leur sillage les principales Bourses, pénalisées par le scepticisme des investisseurs quant à une résolution rapide de la crise financière grecque et par les signes de ralentissement de l'économie américaine.

CREDIT AGRICOLE, parmi les groupes bancaires les plus exposées à la Grèce, a accusé la plus forte baisse du CAC 40 (-2,79% à 10,285 euros) après avoir repris 2,17% vendredi, tout comme SOCIETE GENERALE, qui a cédé 2,18% à 40,09 euros (+1,95% vendredi). BNP PARIBAS a reculé de 1,96% à 52,50 euros (+2,18% vendredi), alors que l'indice Stoxx du secteur bancaire européen a abandonné 1,47%, plus forte baisse des indices sectoriels en Europe.

* Les valeurs CYCLIQUES ont pour leur part souffert dans un climat d'inquiétude accrue concernant la croissance aux Etats-Unis après une série d'indicateurs décevants la semaine dernière. Une situation qui profite à l'inverse aux valeurs DÉFENSIVES.

STMICROELECTRONICS a perdu 2,01% à 7,38 euros et PEUGEOT 0,83% à 27,97 euros, alors qu'ESSILOR a pris 1,27% à 55,94 euros réalisant ainsi la plus forte hausse du CAC, et L'OREAL 0,66% à 85,75 euros.

* EDF s'est adjugé 0,82% à 27,065 euros. Gazprom a des projets prometteurs à long terme avec l'électricien français, notamment dans le domaine de la production d'électricité, a déclaré le président du directoire du groupe gazier russe à La Tribune.

* DANONE (+0,12% à 50,42 euros) a résisté à la baisse. UBS a intégré la valeur dans sa liste de valeurs préférées, à la place de Nestlé.

* DERICHEBOURG (-3,49% à 5,75 euros), plus forte baisse du SBF 120, a encore pâti de prises de bénéfices déclenchées par la publication de ses résultats semestriels le 27 mai, soulignent plusieurs analystes. Le groupe affiche toutefois encore un gain de 10,28% depuis le début de l'année.

* IPSOS a fini stable (+0,09% à 34,065 euros). Aegis a confirmé discuter avec le groupe français de sa filiale d'études de marché Synovate. CM-CIC estime que l'intérêt stratégique d'une telle opération pour Ipsos est clair, mais qu'il y a un risque d'exécution important. Un analyste souligne que la question de la capacité de la société à financer une telle opération se pose.

Dans le secteur, HAVAS a pris 0,82% à 3,561 euros.

* IPSEN a reculé de 1,47% à 26,72 euros après l'annonce de l'arrêt du développement de son anticancéreux expérimental Irosustat en monothérapie.

* EUTELSAT a avancé de 0,33% à 30,415 euros. Citi a relevé son objectif de cours de 33 à 35 euros et Crédit suisse a augmenté le sien de 30 à 33 euros.

* AKD (+7,69% à 1,40 euros) a fait une belle entrée sur le Marché libre de la Bourse de Paris, alors que son augmentation de capital de 1,34 million d'euros a été souscrite à 98,8% par des particuliers.

Juliette Rouillon et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...