Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, jeudi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,06% à 3.878,65 points après un discours jugé rassurant de Jean-Claude Trichet, président de la BCE.

* Les BANCAIRES, qui perdaient du terrain avant le discours de Trichet, ont fortement réduit, voire effacé, leurs pertes. L'indice sectoriel européen a fini en hausse de 0,34%. Crédit agricole, seule valeur du CAC 40 à terminer dans le rouge, n'a perdu que 0,34% à 10,195 euros, alors que Société générale a grignoté 0,13% à 39,840 euros.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a gagné 2,11% à 14,285 euros, soutenu par une note très positive de JP Morgan qui a relevé son conseil de "neutre" à "surpondérer" sur le titre, avec un objectif de cours porté de 16,80 à 17,60 euros. VEOLIA a avancé de 1,84% à 20,205 dans son sillage.

* De même, PUBLICIS (+1,46% à 37,600 euros) a profité du relèvement de recommandation de Kepler qui recommande désormais le titre à l'achat.

* SCHNEIDER (+3,07% à 114,100 euros) a annoncé la signature d'un accord portant sur l'acquisition de la société chinoise Leader Harvest Power Technologies. Le titre rebondit avec l'ensemble des valeurs cycliques.

* HERMES a pris 2,21% à 191,950 euros alors que le Daily Mail avançait une possible offre à 350 euros par action de la part de LVMH (-0,65% à 116,900) sur le sellier. Un vendeur actions en poste à Paris invitait cependant à la prudence sur ce type de rumeur, notant que "dans le contexte actuel, un peu tout et n'importe quoi circule sur le sujet." Hermès a bondi de plus de 29% et de 43 euros depuis le 18 avril.

* CLUB MÉDITERRANÉE (+5,11%, plus forte hausse du SRD, à 16,135 euros) a publié des résultats financiers en nette progression au premier semestre en dépit de l'impact des soulèvements populaires survenus au Proche-Orient et du séisme au Japon.

* En revanche, IPSEN a baissé de 3,24% à 25,835 euros, son plan stratégique ayant déçu les investisseurs. Certains espéraient un remaniement en profondeur du portefeuille du groupe, comme une cession de l'activité de Médecine générale en France, mais cela ne semble pas être le cas, explique un vendeur actions.

* AIR FRANCE-KLM a perdu 0,79% à 10,710 euros. La compagnie aérienne a fait état d'une hausse du trafic passagers en mai, mais à un rythme moindre qu'en avril qui avait bénéficié de bases de comparaison favorables.

* BELVEDERE, dont la cotation a repris ce jeudi, a reculé de 5,35% à 58,19 euros. La cours d'appel de Dijon a confirmé l'annulation de la procédure de sauvegarde du groupe, qui se dit prêt à négocier rapidement avec ses créanciers.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Juliette Rouillon, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...