Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a perdu 0,63% pour clôturer à 3.799,66 points :

* Les valeurs bancaires ont pesé sur le CAC 40, plombées par l'absence d'accord entre Européens sur un nouveau plan de sauvetage de la Grèce.

NATIXIS a perdu 1,52% à 3,50 euros, CREDIT AGRICOLE 0,99% à 10 euros, BNP PARIBAS 0,86% à 51,75 euros et SOCIETE GENERALE 0,83% à 38,765 euros. Hors CAC 40, DEXIA a reculé de 2,24% à 2,227 euros.

* BOUYGUES (-2,36% à 29,735 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 - devant LAFARGE qui a perdu 1,65% à 42,61 euros - après avoir enfoncé un cap technique, le titre se dirigeant désormais vers un support majeur à 29 euros, notent des analystes graphiques.

Un analyste a toutefois dit ne pas avoir d'explication rationnelle à la baisse de Bouygues et de Lafarge.

* CARREFOUR a terminé en repli de 1,58% à 26,855 euros, à la veille d'une assemblée générale délicate. UBS, à la vente sur le titre, a abaissé de 27 à 24 euros son objectif de cours sur la valeur.

* EADS a perdu 0,84% à 21,26 euros. Sa filiale Airbus, qui a subi deux incidents embarrassants avant même l'ouverture du salon du Bourget - problème de moteur pour l'A400M et une aile endommagée pour l'A380 - a annoncé 126 A320 neo commandés au premier jour de l'exposition.

* FRANCE TELECOM (-0,31% à 14,37 euros) a indiqué à Reuters qu'Al Djazira avait "manifesté son intérêt" pour Orange Sports. La chaîne qatarie s'est par ailleurs invitée dans la compétition sur les droits de retransmission télé de la ligue professionnelle de football français.

* A rebours de tendance, MICHELIN (+0,86% à 63,30 euros) a fini en tête des rares hausses du CAC 40. Selon le site internet du Monde, Didier Miraton, l'un des trois cogérants du fabricant de pneumatiques, s'apprête à quitter ses fonctions.

* ALCATEL-LUCENT a gagné 0,61% à 3,652 euros à la faveur du relèvement d'objectif de cours de HSBC sur la valeur, de 2,3 à 3,8 euros.

* Les VALEURS DU LUXE ont résisté à la baisse, soutenues par des informations de la presse chinoise selon lesquelles Pékin réduirait prochainement les droits de douane sur les produits de luxe. LVMH a progressé de 0,35% à 113,15 euros et PPR a cédé 0,17% à 114,85 euros. Hors CAC 40, CHRISTIAN DIOR s'est adjugé 1,05% à 101,20 euros.

* AREVA (-3,91% à 25,53 euros) a accusé la plus forte baisse de l'indice SBF 120 sous le coup de prises de bénéfices, le titre ayant pris plus de 9% au cours des trois séances précédentes à la faveur du changement de direction à la tête du groupe nucléaire.

* EULER HERMES a abandonné 1,69% à 57,50 euros. UBS a ramené son objectif de cours à 60 euros, contre 73 euros auparavant.

* EUROFINS SCIENTIFIC (+3,32% à 62,92 euros) a profité du relèvement de recommandation de HSBC sur la valeur, passé de neutre à surpondérer avec un objectif de cours de 75 euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...