Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a fini en repli de 2,16% à 3.787,79 points. Les places européennes ont été pénalisées par la crise de la dette grecque et les craintes grandissantes entourant la croissance américaine.

* Dans ce contexte, les VALEURS BANCAIRES ont lourdement pesé sur CAC 40, dont elles représentent près de 13%. BNP PARIBAS a perdu 3,86% à 51,28 euros, CREDIT AGRICOLE 3,75% à 9,87 euros, SOCIETE GENERALE 3,55% à 38,46 euros, et NATIXIS 3,45% à 3,383 euros.

Hors CAC 40, DEXIA a reculé de 5,37% à 2,06 euros. Selon une source financière, la banque franco-belge serait prête à un 'rollover' de son exposition à la dette grecque.

L'indice Stoxx du secteur bancaire européen a perdu 2,63%.

* STMICROELECTRONICS (-5,47% à 6,451 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par sa coentreprise avec le suédois Ericsson, ST-Ericsson, qui a prévenu qu'il renouerait avec les bénéfices plus tard que prévu.

* EADS est la seule valeur du CAC 40 à avoir terminé sur une note positive avec un gain de 0,78% à 22,02 euros, porté par les commandes d'Airbus et la hausse du dollar.

* Les GROUPES NUCLEAIRES ont profité de la déclaration de l'Autorité de sûreté nucléaire indiquant qu'elle se prononcerait début juillet sur une prolongation de l'exploitation de la centrale nucléaire de Fessenheim, présentée comme acquise par Le Figaro.

AREVA (+2,6% à 26,01 euros) a ainsi terminé plus forte hausse de l'indice SBF 120, EDF a limité ses pertes par rapport au reste de la cote, finissant toutefois en repli de 1,92% à 25,595 euros.

* AIR FRANCE-KLM a cédé 3,36% à 10,08 euros, Credit Suisse conseillant désormais de vendre la valeur.

* DASSAULT SYSTEMES a reculé de 2,25% à 56,43 euros. Oddo Securities a retiré sa recommandation à l'achat, préférant désormais être neutre sur le titre.

* LAGARDERE (-0,88% à 26,54 euros) a résisté à la baisse généralisée, soutenue par le relèvement de recommandation de Morgan Stanley à surpondérer, contre pondération en ligne.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...