Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, lundi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse après un chute de plus de 6% la semaine dernière :

* Les valeurs de l'énergie et les défensives, qui sont aussi les poids lourds du CAC 40, ont permis à la Bourse de rebondir. GDF SUEZ (+3,49% à 20,165 euros), TOTAL (+2,25% 32,71 euros) et SANOFI(+3,4% à 49,125 euros) ont été les principaux contributeurs à la hausse de l'indice.

Le secteur de l'énergie européen a été soutenu par la perspective d'une fin de conflit en Libye et d'une possible reprise des exportations pétrolières du pays.

TECHNIP a fini en en hausse de 1,32% à 59,82 euros et hors CAC, MAUREL ET PROM a gagné 2,28% à 13,0 euros.

EDF a pris 2,45% à 20,705 euros, FRANCE TELECOM 2,01% à 12,705 euros.

* Les BANCAIRES, toujours plombées par la crise des dettes souveraines, ont sous-performé, l'indice sectoriel ayant perdu 0,64%.

A Paris, elles ont évolué diversement. SOCIETE GENERALE a gagné 0,93% à 21,065 euros après avoir chuté de 14,12% la semaine passée, BNP PARIBAS a cédé 0,09% à 32,72 euros (-12,02% la semaine dernière), CREDIT AGRICOLE a perdu 1,63% à 6,022 euros (-6,09% la semaine dernière), et NATIXIS a lâché 3,22% à 2,794 (-7,35% la semaine dernière).

Le PDG de SocGen Frédéric Oudéa s'attend à des turbulences jusqu'en novembre pour le titre de la banque, qui a perdu près de la moitié de sa valeur depuis le début de l'année.

* A contre-courant, le secteur AUTOMOBILE a été pénalisé par les craintes de rechute en récession des pays développés. Plusieurs analystes, dont ceux de Goldman Sachs et Morgan Stanley, ont récemment révisé à la baisse leurs perspectives de ventes de voitures neuves.

MICHELIN (-3,92% à 45,015 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, RENAULT a perdu 2,85% à 24,705 euros.

* ALTEN a progressé de 2,89% à 21,365 euros après avoir ouvert au-dessus d'une résistance technique importante à 20,80 euros, notent des analystes graphiques. Le titre a perdu 9,7% la semaine dernière.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...