Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 3,07% à 3.256,76 points mais chute de 9,8% sur l'ensemble du mois d'août, soit sa plus forte baisse en un mois depuis octobre 2008.

* BOUYGUES a rebondi de 15,77% à 26,725 euros et signé la plus forte progression du CAC après avoir franchi sa moyenne mobile à 50 jours (à 25,9259 euros) à la suite de l'annonce d'un plan de rachat d'actions, après avoir perdu plus de 28% depuis le début de l'année.

TF1 a pris 4,4% à 11,045 euros dans son sillage.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE a été tiré par VALEO (+8,78% à 36,785 euros), explique un analyste. Selon plusieurs rumeurs non confirmées, le milliardaire Georges Soros aurait acquis via son fonds Soros Fund Management près de 2% de l'équipementier automobile. Un porte-parole du groupe n'a fait aucun commentaire sur ce sujet.

Son homologue FAURECIA a pris 7,66% à 20,39 euros tandis que PEUGEOT a progressé de 6,3% à 21,33 euros et RENAULT de 5,75% à 28,34 euros.

* VINCI (+2,36% à 36,375 euros), s'est déclaré serein à court et moyen termes malgré les incertitudes apparues cet été. . Le groupe avait relevé ses objectifs 2011 après de bons résultats du premier semestre, marqué par une forte hausse de son résultat net et le maintien de sa marge.

* VIVENDI s'est adjugé 4,88% à 16,965 euros après avoir confirmé ses prévisions pour 2011 et publié des résultats conformes, voire légèrement supérieurs, aux attentes du marché pour le premier semestre. Les investisseurs, inquiets sur le marché français des télécoms, ont été plutôt rassurés.

* A rebours de tendance, L'OREAL (-1,58% à 75,79 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après avoir fait état d'une faible progression de son résultat opérationnel semestriel et d'une marge en baisse, une déception liée notamment à de dépenses de recherche accrues.

* CARREFOUR a abandonné 0,46% à 18,56 euros, le distributeur ayant finalement renoncé à ses objectifs financiers pour 2011, après la confirmation de la chute de ses résultats au premier semestre liée à ses mauvaises performances en France. Le niveau élevé de ses charges exceptionnelles a renforcé la défiance vis-à-vis du groupe.

* EIFFAGE, qui publie ses résultats semestriels après la clôture, a progressé de 7,48% à 33,90 euros alors que l'ensemble du secteur a avancé de 4,96%.

* ALTRAN (+6,4% à 4,522 euros) a constaté une demande toujours soutenue, qui lui permet de tabler sur une poursuite de la croissance ainsi qu'une amélioration de sa rentabilité en seconde moitié d'année.

* WENDEL s'est adjugé 4,94% à 59,32 euros. Fort de son désendettement et de performances opérationnelles en hausse, la société d'investissement a dit pouvoir faire face "aux chocs des marchés" et n'avoir vu pour l'heure aucun signe de récession à travers l'activité de ses filiales.

SAINT-GOBAIN a avancé de 4,26% à 35,035 euros dans son sillage.

* HI-MEDIA a reculé de 5,87% à 3,37 euros après son bond de près de 13% la veille sur fond de nouvelles rumeurs faisant état de l'intérêt d'Ingenico (+2,1% à 28,425 euros) pour les activités de paiement en ligne du spécialiste du micropaiement et de publicité sur internet.

Hi-Media a reçu plusieurs offres pour son pôle de paiement sur internet, mais préfère le conserver pour profiter du fort potentiel du marché du micropaiement, a déclaré à Reuters son PDG Cyril Zimmermann.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...