Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, mardi, à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a fini en baisse de 1,13% à 2.965,64 points.

* Les VALEURS BANCAIRES ont lourdement chuté, plombées par les craintes croissantes du marché à l'égard des dettes souveraines, et plus particulièrement de la Grèce.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-6,54% à 18,925 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 devant BNP PARIBAS (-5,24% à 29,66 euros), CRÉDIT AGRICOLE (-4,72% à 5,569 euros) et NATIXIS (-4,57% à 2,442 euros). L'indice Stoxx des banques européennes (-2,06%) a enregistré la plus forte baisse sectorielle.

* Les GROUPES AUTOMOBILES ont pâti des craintes d'une rechute en récession de l'économie européenne. RENAULT a perdu 3,15% à 23,99 euros, PSA 2,95% à 17,905 euros, et MICHELIN 1,57% à 44,60 euros.

* GDF SUEZ a lâché 2,07% à 19,63 euros malgré l'annonce d'un programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros.

Les Echos ont rapporté par ailleurs qu'il n'y aura pas de hausse des tarifs du gaz pour les particuliers au 1er octobre, la Commission de régulation (CRE) ne prévoyant pas de terminer son analyse de la formule tarifaire avant la fin septembre.

* A rebours de tendance, ESSILOR (+2,17% à 54,05 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40. L'action est passée au-dessus d'une résistance technique majeure, à 53 euros, soulignent des analystes techniques.

* SANOFI (+1,66% à 48,88 euros) a dévoilé ses perspectives pour la période 2012-2015, qui incluent une progression moyenne de ses ventes d'au moins 5% par an et une part grandissante des plateformes de croissance, telles que les marchés émergents.

* NEXANS a chuté de 6,66% à 48,115 euros, plus forte baisse du SBF 120. Société générale a abaissé sa recommandation de "conserver" à "vendre" et son objectif de cours de 64 à 49 euros.

* SECHE ENVIRONNEMENT a reflué de 9,65% à 42,45 euros après avoir revu en baisse son objectif de résultat opérationnel courant 2011, qu'il attend désormais autour du niveau atteint en 2010 après une baisse de 2,7% au premier semestre. Oddo et Natixis ont abaissé leur objectif de cours.

* MEDICA a pris 2,54% à 12,50 euros. Le spécialiste de la prise en charge de la dépendance a relevé sa prévision de croissance annuelle après une forte progression de ses résultats au premier semestre.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...