Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, jeudi, à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a avancé de 3,27% à 3.045,62 points en clôture.

* BNP PARIBAS (+13,38% à 30,500 euros) a fini en tête des hausses du CAC et des banques européennes, avec un gain de 13,38% à 30,500 euros, après avoir gagné jusqu'à 22% peu après l'annonce par la BCE de la reprise des apports en dollars. L'indice des banques a pris 4,08%.

* Le regain d'optimisme, même relatif, du marché a bénéficié aux valeurs cycliques, notamment à l'automobile, dont l'indice européen a gagné 3,18%, et à la construction, dont l'indice a pris 3,22%. Certains brokers commencent à trouver que la baisse des cours des valeurs cycliques a été excessive, intégrant à tort un scénario de récession dure comme à l'automne 2008.

Citi est passé à l'achat sur ARCELORMITTAL (+4,31% à 13,400 euros), jugeant qu'il est temps d'acheter le titre, dont les cours anticipent "la fin du monde".

De même, CAP GEMINI a gagné 5,47% à 25,850 euros et RENAULT 5,23% à 27,065 euros. Hors CAC, VALEO (+7,21% à 36,130 euros) et DERICHEBOURG (+7,15% à 3,133 euros) figurent parmi les plus fortes hausses.

* SAINT-GOBAIN a avancé de 4,56% à 30,940 euros. Berenberg a entamé la couverture du titre avec un conseil à l'achat et un objectif de cours de 46 euros.

* Les ASSUREURS ont encore bénéficié du repositionnement des investisseurs désireux de rester sur le secteur financier mais estimant que les assureurs offrent davantage de visibilité que les banques, notent des analystes. AXA a avancé de 6,49% à 9,899 euros et SCOR de 7,66% à 15,745 euros. L'indice Stoxx du secteur a gagné 4,23%.

* LVMH, qui a choisi Jordi Constans, venu de chez Danone, pour succéder à Yves Carcelle à la tête de Louis Vuitton à partir de 2013, a progressé de 3,44% à 115,650 euros, alors que la Cour d'appel de Paris a validé la dérogation d'offre publique d'achat (OPA) accordée à HERMÈS (suspendu) par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

* UBISOFT a pris 3,55% à 3,970 euros, l'éditeur de jeux vidéos ayant annoncé la veille le rachat de 286.000 de ses titres.

* CELLECTIS (+7,08% à 6,05 euros) va acquérir la société suédoise Cellartis, spécialiste des outils de recherche et développement in vitro dérivés des cellules souches, dans le cadre d'un contrat la valorisant environ 33,8 millions d'euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...