Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a bondi de 6,28% à 3.368,62 points après l'accord conclu dans la nuit en Europe sur la restructuration de la dette grecque, l'accroissement des capacités du fonds de soutien à l'euro et la recapitalisation des banques européennes.

* Les VALEURS FINANCIERES ont été les principales bénéficiaires en Bourse de cet accord, les autorités européennes ayant accepté, comme prévu, de recapitaliser le système bancaire de l'Union européenne à hauteur de 106 milliards d'euros pendant que les banques ont accepté de diviser par deux la valeur des titres de dette publique grecque détenus dans leurs comptes.

SOCIETE GENERALE (+22,54% à 22,995 euros), CREDIT AGRICOLE (+21,96% à 5,942 euros), BNP PARIBAS (+16,92% à 35,13 euros) et AXA (+14,71% à 12,48 euros) ont fini en tête des hausses du CAC 40. L'indice Stoxx des banques européennes (+8,91%) a signé la plus forte hausse sectorielle devant celui de l'assurance (+7,24%)

Hors CAC 40, NATIXIS a pris 10,16% à 2,527 euros.

* DEXIA s'est octroyé 5,08% à 0,62 euro après avoir été suspendu jusqu'à 12h30. Contrainte au démantèlement en raison de la crise de la zone euro, la banque franco-belge a indiqué que ses besoins de fonds propres s'élevaient seulement à 1,7 milliard d'euros contre les quatre milliards estimés par l'Autorité bancaire européenne (ABE).

* AXA a par ailleurs annoncé un repli de 4,8% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2011, principalement dû à l'activité "Vie épargne retraite", où l'assureur a donné la priorité aux marges plutôt qu'aux volumes.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont également profité de l'accord européen, les investisseurs estimant que celui-ci réduit le risque de récession en Europe. ARCELORMITTAL a avancé de 12,27% à 15,55 euros, ALSTOM de 9,61% à 29,89 euros et SCHNEIDER de 7,28% à 45,74 euros. L'indice sectoriel des produits de base en Europe a gagné 6,39% et celui de l'automobile 5,35%.

* GDF SUEZ a progressé de 6,94% à 22,355 euros, après avoir confirmé ses objectifs 2011 et publié un chiffre d'affaires et un Ebitda sur neuf mois en hausse.

* PPR a fini en hausse de 5,43% à 116,50 euros, dopé par l'annonce d'une très forte croissance de ses ventes sur le marché du luxe au troisième trimestre en dépit d'une conjoncture économique difficile.

* A rebours de tendance, SUEZ ENVIRONNEMENT a perdu 1,94% à 11,60 euros, la seule baisse du CAC avec PSA, après avoir révisé en baisse de ses objectifs pour 2011, en raison des difficultés rencontrées sur le chantier de l'usine de dessalement d'eau de mer de Melbourne, en Australie.

* PSA a cédé 0,12% à 16,895 euros. De nombreux brokers ont réduit leur objectif de cours, dont Goldman Sachs, Morgan Stanley, Exane BNP Paribas, Crédit suisse, UBS, Natixis et Kepler, au lendemain de l'annonce d'une nouvelle révision en baisse de l'objectif de résultat opérationnel courant et de la suppression de 6.000 emplois.

Par ailleurs Moody's a abaissé la perspective de la note du groupe à "négative" tout en confirmant la note Baa3.

* IPSOS (-1,55% à 25,12 euros) a annoncé que le rachat de Synovate, la branche d'études de marché d'Aegis, lui coûterait entre un et deux points de croissance sur les trois derniers mois de 2011 et vraisemblablement sur le premier trimestre de 2012.

* PAGESJAUNES (+8,98% à 3,2640 euros) a confirmé ses objectifs annuels et publié un chiffre d`affaires en baisse de 2,4% sur les neuf premiers mois de l'exercice.

* DASSAULT SYSTEMES a bondi de 7,51% à 63,25 euros à la suite d'une nouvelle révision à la hausse de l'ensemble de ses prévisions pour 2011 et de résultats supérieurs aux objectifs pour le troisième trimestre, à la faveur d'une demande toujours soutenue pour les logiciels d'entreprise, notamment en Europe.

* VINCI (+6,99% à 37,705 euros) a remporté deux contrats d'un montant global de plus de 380 millions d'euros pour concevoir et réaliser des centres de traitement de déchets avec valorisation énergétique au Royaume-Uni.

* HAVAS (+6,57%, à 3,18 euros) a fait état d'une croissance nettement supérieure aux attentes de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre, porté par la progression enregistrée dans l'ensemble de ses régions.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...