Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a reculé de 0,59% à 3.348,63 points en clôture, l'indice phare de la place parisienne s'étant retourné à la mi-séance dans le sillage d'une adjudication italienne marquée par une hausse des rendements.

La décision de la Cour constitutionnelle allemande de suspendre le droit d'un comité parlementaire à approuver les mesures d'urgence prises par le Fonds européen de stabilité financière (FESF) a aussi pesé sur la tendance.

En matinée, le CAC avait gagné jusqu'à 1,26% au surlendemain de l'accord européen sur la dette grecque. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice a gagné 5,59%.

* EDF a chuté de 5,52%, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120, à 22,260 euros, des intervenants de marché ayant évoqué un article du Monde selon lequel Parti socialiste et écologistes seraient sur le point de sceller un accord électoral prévoyant des fermetures de centrales nucléaires.

* RENAULT en revanche a pris 4,47%, plus forte hausse du CAC, à 31,665 euros, le constructeur ayant annoncé des ventes records au troisième trimestre grâce aux marchés hors d'Europe et confirmé ses objectifs malgré les incertitudes sur l'économie.

Souffrant de la comparaison avec son concurrent, PSA (-1,57% à 16,630 euros) a accusé l'un des plus nets reculs du CAC au terme d'une semaine marquée par son deuxième "profit warning" en trois mois. L'indice auto européen a pris 0,66%.

* Les VALEURS BANCAIRES européennes, et particulièrement françaises, ont poursuivi leur rebond après leur envolée de jeudi, encore soutenues par les décisions prises lors du sommet européen dans la nuit de mercredi à jeudi.

CREDIT AGRICOLE a pris 3,67% à 6,160 euros, BNP Paribas 3,47% à 36,350 euros et SOCIETE GENERALE 1,72% à 23,390 euros. L'indice des banques a cédé 0,09%. AXA a corrigé de 2,44% à 12,175 euros, après avoir bondi de 14,71% jeudi, avec les financières.

* TOTAL (-1,9% à 38,375 euros) a publié des résultats en hausse au troisième trimestre, portés par les prix du pétrole et malgré un léger recul de sa production, et a dit aborder la fin de l'année "avec confiance".

* AREVA (-1,27% à 22,215 euros) a publié des ventes en recul de 3,5% sur les neuf premiers mois de 2011 et fait état d'une légère diminution de son carnet de commandes au troisième trimestre, conséquences entre autres de l'impact de la catastrophe de Fukushima.

* CGG VERITAS a cédé 5,51% à 16,535 euros dans le sillage de son concurrent norvégien PGS (-14,16%) qui a déçu au niveau de ses résultats trimestriels et annoncé une année 2012 sans hausse de prix. Néanmoins, un analyste estime que le mouvement de révisions en baisse des estimations de résultats des groupes sismiques touche à sa fin.

* ERAMET a encore progressé de 1,14% à 119,600 euros, poursuivant son rebond de la veille (+12,2%). La valeur bénéficie d'un effet rattrapage alors qu'elle affiche encore une perte de plus de 45% depuis fin juin.

* BULL (-5,31% à 3,57 euros) a annoncé une croissance de 4,4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre 2011 à 266,4 millions d'euros, soit un rythme de 3,8% sur neuf mois, et confirmé ses objectifs pour la période 2011-2013.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...