Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 1,28% à 3.108,95 points, dans un volume étroit de 2,5 milliards d'euros. La hausse initiale, après la désignation de Mario Monti pour former le prochain gouvernement italien, n'a pas tenu et les marchés ont même creusé leurs pertes après le résultat mitigé d'une adjudication du Trésor italien à 5 ans:

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-4,64% à 8,916 euros) a sous-performé le secteur des "utilities", qui figure parmi les plus nets reculs en Europe ( - 1,97%). Les traders évoquent l'incertitude concernant la croissance et la crise de la dette, qui pèsent tout particulièrement sur ce secteur structurellement endetté, et surtout sur Veolia qui a lancé son deuxième avertissement sur ses performances 2011 jeudi dernier.

GDF SUEZ a perdu 3,41% à 19,80 euros, SUEZ ENVIRONNEMENT 2,49% à 10,195 euros.

* PERNOD RICARD (-3,08% à 68,29 euros) a accusé l'une des plus fortes baisses du CAC 40, victime de prises de bénéfices. Depuis le début de l'année, le titre a perdu près de 3%, tandis que le CAC 40 a reculé de 18%.

* La crainte croissante d'une nouvelle récession en Europe, alors que la production industrielle a reculé de 2,0% en septembre dans la zone euro, a pesé sur le marché et tout particulièrement sur les valeurs CYCLIQUES.

ALSTOM, notamment, a perdu 4,17% à 26,55 euros et LAFARGE 2,92% à 27,565 euros.

* BOUYGUES (+0,02% à 24,655 euros) a résisté à la baisse dans un marché qui reste très technique, après l'annonce que son offre publique de rachat d'actions a été sursouscrite près de quatre fois. Le titre avait perdu plus de 12% la semaine dernière.

* ALCATEL-LUCENT, qui avait plongé de près de 34% depuis le début octobre, s'est également repris et a gagné 1,03%, plus forte hausse du CAC 40, à 1,473 euros.

* Les BANQUES, qui avaient commencé la séance en hausse comme le marché, sont reparties à la baisse après l'adjudication italienne.

SOCIETE GENERALE a perdu 1,22% à 18,625 euros, BNP PARIBAS 1,30% à 31,815 euros et CREDIT AGRICOLE 1,18% à 4,84 euros.

* INGENICO a progressé de 2,07% à 30,12 euros après avoir annoncé le lancement d'une offre d'achat amicale sur l'intégralité des actions Xiring à 17 euros par action en numéraire. Xiring, suspendu de cotation, est ainsi valorisé E67,7 millions.

* NEXITY a perdu encore 4,14% à 17,935 euros, affecté depuis la semaine dernière par les mesures d'économies annoncées par le gouvernement, dont certaines touchent au marché du logement neuf.

Raoul Sachs et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...