Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en chute de 3,41% à 2.894,94 points, l'incapacité des parlementaires américains à s'entendre sur la réduction du déficit budgétaire et une mise en garde de Moody's sur le triple A de la France ayant pesé sur le moral des investisseurs.

Aucune valeur de l'indice phare de la place parisienne, qui se dirige vers ses plus bas de l'année après avoir comblé un "gap" technique, n'a fini en hausse.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont figuré parmi les principales victimes de la mise en garde de Moody's, CRÉDIT AGRICOLE reculant de 5,51% à 4,134 euros, BNP PARIBAS de 4,33% à 26,85 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 3,93% à 16,01 euros.

Hors CAC, DEXIA (-11,56% à 0,26 euro) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et NATIXIS a abandonné 4,15% à 1,87 euro. L'indice Stoxx des banques européennes a lâché 3,74%.

* Les CYCLIQUES ont également été pénalisées par le regain d'inquiétudes du marché, la Chine se montrant pessimiste concernant les perspectives économiques mondiales.

ARCELORMITTAL a perdu 7,15% à 12,14 euros, plus forte baisse du CAC 40, et APERAM 8,11% à 10,99 euros, alors que leur indice sectoriel européen (-6,09%) a enregistré la plus forte baisse des secteurs en Europe.

STMICROELECTRONICS a cédé 6,5% à 4,70 euros, SCHNEIDER ELECTRIC 5,89% à 36,675 euros et RENAULT 5,72% à 24,49 euros.

LEGRAND a perdu 3,39% à 22,945 euros, également pénalisé par Credit Suisse qui a abaissé son conseil sur le titre à neutre, contre surperformance, l'intermédiaire estimant que la valeur devrait avoir du mal à faire mieux que le secteur (-3,58%).

* SOITEC a reculé de 9,35% à 3,20 euros, après avoir enfoncé un support technique important à 3,5 euros.

* A rebours de tendance, ORPEA a gagné 4,9% à 25,71 euros (plus forte hausse du SBF 120) après avoir chuté de plus de 15% la semaine dernière. Le groupe a annoncé une augmentation de capital de 203 millions d'euros mardi dernier.

* TECHNICOLOR, plus forte baisse du SRD, a perdu 10,09% à 1,15 euro, portant à plus de 62% la chute du titre depuis le début septembre.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...