Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a fini en baisse de 0,19% à 3.204,83 points, pénalisé par les déclarations du directeur de la notation souveraine chez Fitch Ratings appelant à une intervention plus importante de la Banque centrale européenne pour éviter un cataclysme en zone euro.

* Les VALEURS TECHNOLOGIQUES ont subi quelques prises de bénéfices après un bon départ cette année. STMICROELECTRONICS (-2,73% à 4,922 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après son gain de 5% la veille ayant porté à 10% sa hausse depuis le début de l'année. De même, CAP GEMINI a cédé 1,25% à 24,98 euros après avoir progressé de 4,8% depuis début janvier.

Hors CAC 40, ILIAD a abandonné 2,73% à 95 euros au lendemain d'une hausse de 2,81% à la faveur du lancement par sa filiale Free d'une offre agressive dans la téléphonie mobile.

L'indice sectoriel européen Stoxx a reculé de 0,27%.

* TECHNIP (-1,68% à 72,63 euros) et TOTAL (-1,4% à 39,875 euros) ont pâti de la baisse des cours du pétrole, le contrat futur sur le baril de brut léger américain cédant près de 1% à un peu plus de 101 dollars.

* VIVENDI a abandonné 1,66% à 16,01 euros. La filiale télévision du groupe, Canal+, ne fait pas partie des 31 candidats aux six nouvelles chaînes gratuites de la TNT. L'action Vivendi souffre aussi, via sa filiale télécom SFR, de la concurrence agressive de Free dans le mobile.

* BENETEAU (-5,05% à 8,071 euros) a enregistré la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après la prévision par le fabricant de bateaux de plaisance d'un repli de 20% du marché nautique et l'annonce d'un chiffre d'affaires du premier trimestre inférieur aux attentes.

* En revanche, ALCATEL-LUCENT (+6,93% à 1,357 euro) a signé, et de loin, la plus forte progression de l'indice CAC 40, dopé par une note de Deutsche Bank dans laquelle l'intermédiaire a relevé son conseil de "conserver" à "acheter" sur la valeur.

* UBISOFT ENTERTAINMENT (+8,92% à 5,70 euros) a terminé en tête des hausses du SBF 120 après avoir revu à la hausse ses objectifs annuels pour prendre en compte les performances "solides" du troisième trimestre de l'exercice fiscal 2011-2012.

* ERAMET (+2,21% à 108,90 euros) a annoncé la reconduction jusqu'à la fin de l'année du pacte d'actionnaires qui le lie à la Société territoriale de participation industrielle (STCPI) au sein de la Société Le Nickel (SLN) en Nouvelle-Calédonie.

* CEGEDIM a bondi de 15,79% à 22 euros après sa hausse d'environ 6% la veille. Dans une note, Oddo Securities indique que la direction de la société compte lancer un plan d'économies propre à la division CRM et envisage de possibles cessions.

* GFI INFORMATIQUE (+7,79% à 2,63 euros) a annoncé mardi soir être entré en négociation exclusive avec deux investisseurs institutionnels en vue de céder ses activités au Canada, sur la base d'une valorisation de 75 millions de dollars canadiens (environ 58 millions d'euros).

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...