Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris où, après une séance volatile, l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,15% à 3.264,93 points, sous son plus haut de séance et de l'année (3.301,89), alors que la Grèce et ses créanciers ont repris leurs discussions pour éviter un défaut non maîtrisé du pays.

* STMICROELECTRONICS (+5,43% à 5,588 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, le fabricant de semi-conducteurs profitant des ventes solides d'ASML et de ses prévisions encourageantes pour le secteur, ainsi que de celles de l'américain Linear.

L'indice des technologiques Stoxx s'est adjugé 0,9%. BULL (+8,19% à 3,17 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120. SOITEC a gagné 3,88% à 4,415.

* Les BANCAIRES, à l'exception de BNP Paribas, ont profité du regain d'optimisme du marché sur la situation financière européenne lié au projet prêté au FMI d'accroître ses ressources, et aux adjudications de dette allemande et portugaise, réalisées avec des rendements en baisse.

SOCIÉTÉ GÉNÉERALE a gagné 5,34% à 17,76 euros et CRÉDIT AGRICOLE 3,24% à 4,43.

* BNP PARIBAS a perdu 1,32% à 32,06 euros. Le groupe et Natixis (+0,24% à 2,047 euros) prévoient de recentrer leur banque de financement et d'investissement (BFI) sur une liste plus sélective de grands clients afin d'adapter leurs activités à la crise de la dette en zone euro, peut-on lire mercredi dans des documents transmis aux syndicats.

* ACCOR a gagné 4,25% à 21,97 euros, le groupe hôtelier ayant confirmé son objectif de résultat d'exploitation 2011 après avoir réalisé une croissance organique de ses ventes de 3,6% au quatrième trimestre.

* Les groupes IMMOBILIERS bénéficient de leur statut de valeurs refuges alors que le marché se montre davantage prudent après l'abaissement des prévisions de croissance de la Banque mondiale.

NEXITY a pris 5,98% à 19,14, MERCIALYS 1,96% à 26,0 euros.

GECINA a avancé de 4,09% à 67,0 euros. Le groupe a annoncé la cession de 444 millions d'euros d'actifs résidentiels et a dit être en négociation avancée sur la vente de deux actifs supplémentaires pour un montant cumulé de 55 millions d'euros, ce qui permettrait de réaliser l'intégralité de son objectif de 500 millions d'euros de cessions d'actifs résidentiels au premier semestre.

* EDF a perdu 2,16% à 17,625 Les tarifs de l'électricité en France pourraient bondir de 30% d'ici à 2016 étant donné les investissements prévus, selon des propos du président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), Philippe de Ladoucette, rapportés par la presse.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-5,51% à 8,139) a accusé la plus forte baisse du CAC 40. La Commission européenne a annoncé l'ouverture d'une procédure formelle d'enquêter sur une éventuelle entente entre Veolia, SUEZ ENVIRONNEMENT (-2,6% à 9,142) et Saur dans le marché de l'eau et des eaux usées en France, en particulier en matière de prix.

Un analyste parisien a cependant estimé que la baisse des titres s'expliquait moins par l'annonce de la Commission que par l'abaissement de l'objectif de cours de Société générale pour Veolia et celui de Nomura pour Suez.

Alexandre Boksenbaum-Granier Raoul Sachs, édité par Marc Angrand

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...