Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a cédé 0,66% à 3.405,27 points en clôture, dans un regain d'inquiétude concernant la Grèce.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont terminé en nette baisse dans l'attente d'une évolution sur le front grec.

Les indices des banques européennes et des assureurs ont abandonné respectivement 0,48% et 0,67%. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 2,89% à 23,550 euros, CRÉDIT AGRICOLE 2,67% à 5,180 euros et BNP PARIBAS 0,6% à 34,990 euros.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ont pâti des conséquences sur la croissance d'un possible défaut de la Grèce, que même Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe, n'exclut plus.

LAFARGE a perdu 2,12% à 31,830 euros, SAINT-GOBAIN 2,13% à 35,630 euros et PSA 2,30% à 15,935 euros. L'indice Stoxx de la construction a perdu 0,55%. RENAULT (+2,73% à 37,075 euros) a en revanche poursuivi sa hausse continue constatée depuis le début du mois.

* ARCELORMITTAL a cédé 2,36% à 16,160 euros.

Selon le Financial Times, Glencore International (-4,52%) devrait offrir une prime plus élevée que ce qui était attendu pour sceller sa proposition de fusion de 88 milliards de dollars avec le groupe minier Xstrata (-1,68%).

L'indice Stoxx des produits de base a cédé 0,89%, plus forte baisse sectorielle en Europe.

* ALCATEL-LUCENT a reculé de 1,82% à 1,459 euro. S&P Equity a abaissé sa recommandation sur le titre à "vendre" contre "conserver".

* AIR FRANCE-KLM a perdu 4,14% à 5,120 euros, les syndicats français de pilotes de ligne et la majorité des organisations de stewards, hôtesses et personnels au sol ayant appelé à la grève jusqu'au 9 février. et

* UNIBAIL-RODAMCO a gagné 1,29% à 145,650 euros, l'une des rares hausses du CAC 40, le groupe ayant profité comme le reste du secteur immobilier (+0,52% pour l'indice sectoriel Stoxx) de son statut de valeur refuge.

* CAPGEMINI aussi (+1,36% à 29,470 euros) a continué sa marche en avant, le titre affichant désormais un gain de 22% depuis le début de l'année après avoir connu une période de consolidation fin janvier entre 27,50 et 28 euros.

* ORPEA (+2,20% à 25,140 euros) a signé l'une des plus fortes hausses du SBF 120. Les annonces présidentielles sur l'évolution du coefficient d'occupation des sols (COS) soutiendraient, en cas d'application, les prix du foncier, note CM-CIC Securities, qui estime que la valeur créée atteindrait 0,4 à 1,1 euro par action.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...