Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé sans grand changement (-0,05% à 3.410,00 points) et effacé ses gains, le relatif optimisme entourant le dossier grec ayant marqué le pas en fin d'après-midi.

* ARCELORMITTAL (+4,25% à 17,4 euros) a fini, comme la veille, en tête des hausses du CAC 40, la valeur étant dopée par ses prévisions de résultats pour 2012, et par ses fondamentaux jugés solides par le marché. Sa filiale acier inoxydable, APERAM a continué aussi sur sa lancée de la veille et engrangé plus de 4% à 17,11 euros.

* CRÉDIT AGRICOLE a gagné 3,0% à 5,421 euros, les bancaires restant fermes malgré les retards sur le dossier grec. BNP PARIBAS a pris 1,16% à 36,15 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,04% à 23,845 euros tandis que l'indice Stoxx des banques (+0,56%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe. Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) sera, selon son directeur général adjoint Christophe Frankel, sans doute amené à jouer un rôle clé dans le projet d'aide à la Grèce.

* Les CYCLIQUES ont continué de bénéficier du changement de climat observé sur les marchés depuis le début de l'année. VALLOUREC a gagné 4,19% à 53,7 euros, ALCATEL-LUCENT 2,96% à 1,497 euro.

* VINCI a pris 2,59% à 37,785 euros. Le groupe de concessions et de BTP a dit mardi soir s'attendre à une stabilisation de sa marge opérationnelle en 2012 à son niveau de 2011, dans un contexte de stagnation attendue de l'activité imputable aux incertitudes en Europe.

* EADS, pénalisé par la remontée de l'euro bien au-dessus de 1,32 dollar, a accusé la plus forte baisse du CAC 40 (-1,85% à 26,455 euros).

* SANOFI a perdu 1,7% à 55,57 euros, l'exercice 2012 s'annonçant plus difficile que l'an dernier avec la perte des brevets de plusieurs de ses grands médicaments, parmi lesquels son anticoagulant Plavix.

* NEXANS (+9,0% à 51,78 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120. Le numéro deux mondial du câble s'est déclaré confiant pour 2012 après un exercice 2011 marqué par une croissance organique solide mais par une perte nette de 178 millions d'euros, conséquence des provisions liées à une enquête des autorités européennes de la concurrence.

* TF1 a progressé de 4,94% à 9,14 euros et M6 2,47% à 13,68 euros. Bank of America Merrill Lynch a relevé sa recommandation sur les deux valeurs de "neutre" à "acheter".

* KLÉPIERRE (+3,67% à 23,72 euros) va proposer au titre de 2011 un dividende en hausse de 7,4%, à 1,45 euro par action, après avoir enregistré l'an dernier une croissance de 3,6% des loyers, mais la foncière n'a fait aucun commentaire sur une éventuelle réduction de la participation de BNP Paribas.

* BOURBON (-4,07% à 26,43 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 sur des prises de bénéfices, soulignent les analystes qui rappellent que le titre a pris 29% depuis le début de l'année. Le groupe a fait état d'une accélération de sa croissance au quatrième trimestre 2011, qui lui a permis de franchir le cap symbolique du milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, et il prévoit une poursuite de l'amélioration en 2012.

* FAURECIA a perdu 2,04% à 19,68 euros après un gain de 37% entre fin décembre et le 7 février. L'équipementier automobile a confirmé son objectif 2015 de chiffre d'affaires après une année 2011 solide grâce à l'Amérique du Nord et à la Chine et malgré un ralentissement attendu en 2012 à cause notamment en Europe.

* THALES (-1,27% à 26,9 euros) a publié un chiffre d'affaires annuel en baisse de 1% et légèrement inférieur aux attentes du marché, mais a confirmé ses objectifs de marge d'exploitation pour 2011 et 2012.

* BIOMERIEUX a perdu 2,21% à 65,38 euros sur des prises des bénéfices, le titre ayant progressé de près de 21% depuis le début janvier.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...