Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a perdu 2,47% à 3.189,09 points, après un PIB chinois et un indicateur du moral des ménages américains jugés décevants ainsi que des propos de Klaas Knot, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, espérant éviter de nouveaux achats de titres souverains en zone euro.

Sur la semaine, écourtée en raison du lundi de Pâques, le CAC 40 a perdu 3,94% :

* L'ORÉAL, seule hausse du CAC 40, a gagné 1,15% à 92,14 euros au lendemain de l'annonce d'une nette progression de ses ventes au premier trimestre, avec une forte accélération des produits de luxe et une solide dynamique aux Etats-Unis et en Asie.

* Les BANCAIRES ont pesé, dans un climat de tensions renouvelées sur la dette, notamment de l'Espagne. L'indice des banques en Europe a perdu 3,05%, plus forte baisse sectorielle. SOCIETE GENERALE a abandonné 5,79% à 17,805 euros, plus forte baisse du CAC 40, suivi de BNP PARIBAS qui a reculé de 5,22% à 30,40 euros. CREDIT AGRICOLE a perdu 5,08% à 3,907 euros.

Hors CAC 40, DEXIA a fait exception en reprenant 4% à 0,26 euro pour finir en tête des hausses du SBF 120.

* PSA PEUGEOT CITROËN a perdu 5,15% à 9,836 euros, avec les valeurs cycliques, après la confirmation du ralentissement de la croissance en Chine. Par ailleurs, Macquarie a réduit son objectif de cours sur le titre à 9,5 euros (contre 12 euros) avec une opinion à sous-performance.

* CAP GEMINI a cédé 5,12% à 29,920 euros, dans le sillage de l'indien Infosys qui a dévoilé une prévision de croissance de son chiffre d'affaires inférieure aux attentes.

* ATOS, deuxième plus forte hausse du SBF 120, a gagné 2,31% à 44,37 euros, à la suite d'une note de Morgan Stanley évoquant des "options stratégiques" qui permettraient une revalorisation du groupe en Bourse.

* SEB a reculé de 3,68% à 57,36 euros. Natixis a abaissé sa recommandation d'achat à neutre sur le titre, avec un objectif de cours ramené de 71 à 64 euros.

* TECHNICOLOR, plus forte baisse du SBF 120, a chuté de 10,38% à 1,571 euro, reperdant la totalité de ses gains des deux dernières séances.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...