Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mardi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a rebondi de 2,29% à 3.169,32 points en clôture, au lendemain d'une chute de 2,8%. Toutes les valeurs du CAC 40, sans exception, ont terminé dans le vert.

* MICHELIN (+6,12% à 53,750 euros) est arrivé en tête des hausses du CAC 40 et du SBF 120, le fabricant de pneumatiques ayant rassuré les investisseurs par sa capacité à maintenir ses prix.

Dans son sillage, l'italien Pirelli a gagné 4,65%, permettant au secteur automobile de progresser de 2,07%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* Les BANCAIRES européennes ont repris 2,02% après leur chute de près de 3% la veille. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'est octroyée 3,34% à 17,180 euros et BNP PARIBAS 2,96% à 29,240 euros. Hors CAC, NATIXIS a pris 4,85% à 2,225 euros. Le relatif succès des adjudications de dette souveraine en Espagne et en Italie a été un facteur de soutien du secteur.

* ALSTOM a pris 5,62% à 26,605 euros à la suite de l'annonce d'une commande de 125 millions d'euros en Inde pour fournir deux îlots turbines pour centrales à charbon supercritiques dans la ville de Solapur (État du Maharashtra).

* STMICROELECTRONICS, qui avait plongé de 13,80% lundi après la présentation d'un plan de redressement par ST-Ericsson, sa coentreprise avec le suédois Ericsson (+3,25%), a encore sous-performé le CAC, avec un gain de 1,95% à 4,393 euros. Le groupe a subi un recul de ses ventes au premier trimestre, une nouvelle fois pénalisé par les difficultés de sa coentreprise dans le mobile dont le plan de restructuration laisse sceptique une partie du marché.

* PPR a largement sous-performé (+0,39% à 116,050 euros) après avoir enfoncé un support technique majeur vendredi dernier autour de 118 euros. La valeur, qui a perdu près de 9% en cinq séances, pourrait tomber jusqu'à son prochain support situé à 112,8 euros, estiment des analystes graphiques.

* ESSILOR INTERNATIONAL (+3,09% à 65,780 euros) a confirmé ses objectifs annuels en annonçant mardi une croissance organique de 8,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, soutenue par ses performances aux Etats-Unis et dans les pays émergents.

* ATOS (-1,57% à 44,180 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, UBS ayant abaissé sa recommandation sur le titre d'acheter à neutre en raison de perspectives limitées pour la publication trimestrielle de la SSII.

Dans le secteur des services informatiques, UBS estime que CAPGEMINI (+3,88% à 28,680 euros) constitue une bonne opportunité et offre la meilleure valorisation à court terme.

* LAGARDÈRE (+4,12% à 21,460 euros) a été dopé par

Bank of America Merrill Lynch, qui est passé de "sous-performance" à "achat" sur le titre, avec un objectif de cours porté de 21,50 à 30 euros.

* EURAZEO a pris 3,88% à 37,060 euros après avoir annoncé qu'elle pourrait céder sa participation majoritaire dans la société foncière ANF Immobilier (+14,21% à 33,12 euros).

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Julien Ponthus

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...