Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,43% à 3.438,26 points après trois séances consécutives de hausse et un gain de plus de 12% depuis que le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi a déclaré le 26 juillet que la BCE était prête à faire tout son possible dans le cadre de son mandat pour assurer la pérennité de l'euro.

Depuis le début de l'année, le CAC 40 gagne 8,81%.

* Les CYCLIQUES, à l'exception de l'automobile, ont été les premières touchées par les prises de bénéfices alors que la Banque de France a annoncé prévoir une contraction de 0,1% de l'économie française au troisième trimestre.

* SCHNEIDER ELECTRIC (-3,97% à 49,165 euros) a accusé plus forte baisse du CAC 40 après avoir gagné plus de 22% depuis les propos de Mario Draghi.

TECHNIP a perdu 2,76% à 86,0 euros, VALLOUREC 1,92% à 36,535 euros, SAINT-GOBAIN 1,92% à 26,515 euros, ACCOR 1,78% à 27,065 euros.

* CREDIT AGRICOLE, qui cherche à céder sa filiale grecque Emporiki, a perdu 0,25% à 3,97 euros et a sous-performé les FINANCIÈRES au lendemain d'un bond de 6,65%.

Standard & Poor's a abaissé mardi soir la perspective de la note "CCC" de crédit de la Grèce de stable à négative, jugeant qu'Athènes pourrait être contraint de faire à nouveau appel à ses créanciers internationaux.

Moins exposées que CASA en Grèce, BNP PARIBAS a gagné 0,59% à 33,83 euros et SOCIETE GENERALE 1,08% à 19,605 euros.

* AXA a gagné 1,33% à 11,025 euros, bénéficiant d'une configuration graphique favorable après avoir franchi le seuil de 10,25 euros.

* PSA (+2,03% à 6,6 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, Kepler étant passé à l'achat sur une valeur qui a perdu 18% depuis le début juillet, date à laquelle les nouvelles négatives sur la situation du constructeur automobile ont commencé à s'accumuler.

Dans le sillage de PSA, FAURECIA, détenue à 57% par PSA, a pris 3,02% à 14,33 euros.

* AIR FRANCE-KLM a cédé 1,52% à 4,337 euros. Les stewards et hôtesses de l'air de la compagnie allemande LUFTHANSA (-3,84%) menacent de faire grève afin de faire pression sur la direction en pleine renégociations salariales. Le personnel navigant membre du syndicat Ufo se sont prononcés à 97,5% en faveur d'une grève, selon le syndicat.

* SOITEC (+7,91% à 2,88 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, la participation significative du fabricant de matériaux semi-conducteurs à un appel d'offres de la technologie photovoltaïque à concentration accentuant le rebond du titre, qui a fondu de 22% le mois dernier.

* MAUREL & PROM a progressé de 3,27% à 13,12 euros après avoir annoncé une progression de 24% de son chiffre d'affaires au premier semestre à la faveur de la hausse des cours du pétrole et de la prise en compte pour la première fois des ventes d'huile du champ de Sabanero, en Colombie.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...