Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs suivies à la clôture de la bourse de parisLes valeurs suivies à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, qui a poursuivi sa hausse de la veille (+3%) même si la baisse plus forte que prévu des créations d'emploi aux Etats-Unis en août a tempéré l'euphorie suscitée par les mesures de la BCE pour endiguer la crise de la dette en zone euro.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,26% à 3.519,05 points, dans des volumes représentant 152% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, portant à 3,11% son gain sur l'ensemble de la semaine.

Le franchissement des 3.520 points devrait permettre à l'indice de renouer avec ses plus hauts de 2012, selon les analyses graphiques.

* Les BANQUES de la ZONE EURO (+2,81%) sont restées sur leur dynamique de la veille. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+6,83% à 24,49 euros) a fini en tête du CAC 40 et du SBF 120, NATIXIS a pris 4,94% à 2,466 euros et BNP PARIBAS 1,7% à 37,775 euros.

CRÉDIT AGRICOLE a grimpé de 6,54% à 5,341 euros, profitant également de relèvements de recommandation de Morgan Stanley et de JPMorgan.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont également profité du regain d'appétit pour le risque après l'action annoncée par la BCE. ACCOR a gagné 4,51% à 27,11 euros, ARCELORMITTAL 4,5% à 12,425 euros et ALSTOM 3,63% à 30 euros. L'indice Stoxx 600 des ressources de base a grimpé de 3,17%, finissant en tête des hausses sectorielles en Europe.

* PSA PEUGEOT CITROËN a également profité de son caractère cyclique pour progresser de 6,56% à 6,434 euros malgré la décision de NYSE Euronext de retirer le titre du constructeur automobile du CAC 40. Il sera remplacé par SOLVAY (+3,3% à 91,79 euros), repreneur l'an dernier de Rhodia.

SODEXO, qui était pressenti pour intégrer le CAC 40, a perdu 2,15% à 62,43 euros.

* Dans le contexte de regain d'appétit pour le risque, les titres les plus DÉFENSIFS ont été délaissés. Plus fortes baisses du CAC 40, PERNOD RICARD a reculé de 3,39% à 88,02 euros, L'ORÉAL de 2,72% à 98,11 euros, ESSILOR INTERNATIONAL de 2% à 72,37 euros, DANONE de 1,81% à 49,80 euros et SANOFI 1,45% à 66,15 euros.

L'indice Stoxx des groupes agroalimentaires a perdu 2,29%, plus forte baisse sectorielle en Europe devant les groupes pharmaceutiques européens (-1,22%).

* EADS (-0,84% à 30,25 euros) a souffert du renchérissement de l'euro autour de 1,28 dollar, contre 1,2628 dollar la veille.

* AIR FRANCE-KLM a fini en hausse de 4,48% à 4,34 euros après avoir déjà pris 3,67% la veille, la valeur ayant clôturé jeudi au-dessus de ses moyennes mobiles à 200 jours (à 4,0678 euros) et à 50 jours (à 4,1058 euros).

* NEOPOST, plus forte baisse du SBF 120, a chuté de 7,98% à 38,99 euros après avoir abaissé jeudi soir son objectif de chiffre d'affaires 2012 en raison d'un deuxième trimestre difficile sur les marchés français et américain.

* BELVÉDÈRE (+4,98% à 56,69 euros), placé en mars en redressement judiciaire, pense obtenir le feu vert de ses créanciers au plan d'apurement de passif qui leur a été proposé, a dit à Reuters Frédéric Abitbol, l'administrateur judiciaire du groupe de spiritueux.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...