Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 reste en forte baisse (-2,62% à 2.951,56 points vers 13h00) sur fond d'inquiétudes grandissantes quant à la capacité des Européens à parvenir à un règlement de la crise de la dette en zone euro :

* Non seulement les banques mais tous les poids lourds de la cote pèsent sur le CAC 40,le premier contributeur à la baisse étant TOTAL (-1,86%) suivi par LVMH (-3,51%), SANOFI (-1,65%), BNP PARIBAS (-2,84%) et SOCIETE GENERALE (-5,23%).

* CREDIT AGRICOLE (-0,22%) résiste. Un trader rapporte qu'une réunion investisseurs organisée vendredi en Allemagne par la banque s'est bien passée et qu'une autre est prévue en France. Il ajoute que, dès lors qu'un "défaut organisé" de la Grèce pourrait être absorbé, le cours actuel offrirait une opportunité d'entrée attractif en termes de risque/bénéfice.

* STMICROELECTRONICS (-5,15%) accuse la deuxième plus forte baisse du CAC 40. Dans une interview au Wall Street Journal, son PDG Carlo Bozotti déclare que le fabricant de semi-conducteurs dispose de capacités financières pour réaliser des acquisitions dans les microprocesseurs ou les capteurs de mouvements si l'occasion se présente.

* MICHELIN, plus forte baisse de l'indice, perd 5,22%. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur le titre de surpondérer à sous-pondérer.

* ARCELORMITTAL lâche 4,98%. Credit Suisse a abaissé son objectif de cours de 49 à 35 dollars.

* SAFRAN perd 3,67% au premier jour de sa cotation dans le CAC 40, sur des prises de bénéfice. Le titre avait gagné près de 16% depuis le 8 août dans la perspective de son entrée dans l'indice.

* TECHNIP perd 3,12%, pénalisé comme les autres valeurs pétrolières par la baisse des cours du brut. Le groupe de services pétroliers a annoncé avoir remporté auprès du brésilien Petobras un contrat de fourniture de services d'ingénierie de base et d'avant-projet détaillé pour un nouveau complexe d'engrais.

* AREVA (+5,58%) est en tête du SBF 120 après l'annonce largement attendue du retrait de Siemens du nucléaire. Des analystes relativisent la portée de la nouvelle pour Areva et souligne que le titre est peu liquide. A la mi-journée, il s'échangeait moins de 40.000 titres (835.000 euros).

* ABC ARBITRAGE (-1,98%) a amélioré son résultat net au premier semestre malgré les faibles volumes et la volatilité limitée des marchés au cours de la période, et aborde la deuxième partie de l'année avec confiance et prudence, a déclaré à Reuters son PDG Dominique Ceolin.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...