Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 abandonne 0,38% à 3.063,70 points à 12h10, le désaccord entre l'Allemagne et la France sur l'utilisation du FESF révélée de source allemande pesant sur la cote avant la publication très attendue des chiffres américains sur l'emploi à 12h30 GMT.

* VEOLIA (-3,67%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, UBS étant passé à la vente sur la valeur compte tenu du manque de visibilité et de l'endettement du numéro un mondial des services à l'environnement.

* VALLOUREC(-3,62%) a revu en légère baisse sa prévision de résultat brut d'exploitation au second semestre à cause des incertitudes entourant l'économie, mais a confirmé celle d'une hausse de sa production et de son chiffre d'affaires grâce à la vigueur des marchés de l'énergie.

* Certaines VALEURS FINANCIERES se sont retournées à la baisse en fin de matinée, affectées par le désaccord franco-allemand sur le FESF. CREDIT AGRICOLE recule de 2,56% et SOCIETE GENERALE de 2,61%, alors que BNP PARIBAS, considérée comme moins risquée par le marché, reste stable (-0,02%).

DEXIA est suspendu jusqu'à lundi matin à la demande du régulateur belge.

Les négociations pour aboutir à un démantèlement ordonné de la banque franco-belge se déroulent sur plusieurs fronts pour permettre au conseil d'administration de Dexia d'approuver une feuille de route samedi.

* Les valeurs CYCLIQUES poursuivent leur rebond. RENAULT gagne 1,63% et PSA 1,5% alors que ces deux valeurs ont respectivement fondu de 41% et 52% entre le 25 juillet et le 4 octobre.

ALCATEL-LUCENT reprend 0,66%. Le titre avait chuté de plus de 50% entre fin juillet et début octobre.

* AIR FRANCE-KLM (+4,29%, plus forte hausse du SBF 120) continue d'effacer ses pertes de lundi (-4,22%) lorsqu'une source proche du ministre des Transports avait indiqué que le conseil d'administration du groupe devrait se réunir avant la mi-octobre pour désigner le successeur de Pierre-Henri Gourgeon à la tête de la compagnie Air France.

* ARKEMA recule de 3,63% sur des prises de bénéfice, la valeur s'étant octroyée plus de 19% au cours des deux séances précédentes.

* DASSAULT SYSTEMES (-2,78%) pâtit de la décision de Natixis d'abaisser sa recommandation à neutre, contre acheter, sur la valeur.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...