Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs suivies à la bourse de paris à la mi-séance

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 1,2% à 3.425,58 points vers midi, après que les ministres des Finances du G20 ont sommé la zone euro de renforcer ses propres moyens de lutte contre la crise de la dette avant d'envisager un relèvement des ressources du Fonds monétaire international.

* Les VALEURS CYCLIQUES sont particulièrement affectées par les interrogations du marché sur des catalyseurs à court terme permettant aux indices de poursuivre leur hausse.

Dans ce contexte, les VALEURS des groupes AUTOMOBILES accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe, les investisseurs prenant leurs profits à la suite d'une dégradation du secteur par JPMorgan.

L'indice Stoxx des valeurs automobiles recule de 2,93%, pénalisé notamment par PSA (-3,6%, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120), Daimler (-3,43%), BMW (-3,3%) et Renault (-2,98%).

* Du côté des autres cycliques, VEOLIA ENVIRONNEMENT recule de 3,06%, SCHNEIDER ELECTRIC de 2,88%, STMICROECLECTRONICS de 2,42%.

* EDF est en repli de 1,21%. Le régulateur italien des marchés a annoncé vendredi l'ouverture prochaine d'une enquête plus approfondie sur le rachat par EDF des participations minoritaires dans Edison (-0,53%).

* THALES recule de 2,58% après qu'UBS a abaissé sa recommandation sur la valeur de neutre à vendre, l'intermédiaire prévenant que les dépenses françaises en matière de défense seront dans une situation "vulnérable" après l'élection présidentielle.

* Les BANCAIRES sont également pénalisées alors que le marché attend la nouvelle offre de liquidités à trois ans de la Banque centrale européenne prévue mercredi, qui selon les analystes devrait atteindre quelque 500 milliards d'euros.

Le président de la BCE Mario Draghi a d'ailleurs exhorté les banques à soutenir la croissance économique en prêtant aux ménages et aux entreprises les liquidités à taux réduit qu'elles auront empruntées lors de cette opération.

SOCIETE GENERALE abandonne 2,01%, CREDIT AGRICOLE 1,45% et BNP PARIBAS 1,18%. L'indice sectoriel Stoxx cède 1,48%.

* En revanche, DEXIA reprend 2,55%, plus forte hausse du SBF 120, après sa chute de plus de 10% en deux séances consécutive à sa perte annuelle de 11,6 milliards d'euros en 2011.

* De même, SAFRAN avance de 0,43%, seule hausse du CAC 40 avec PUBLICIS (+0,33%), l'équipementier pour l'aéronautique reprenant sa marche en avant après avoir perdu près de 5% jeudi et vendredi derniers. Depuis la fin novembre, la valeur gagne 11%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...