Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs du jour à la bourse de paris, où le cac gagne 0,02%

Marché : Les valeurs du jour à la bourse de paris, où le cac gagne 0,02%

Les valeurs du jour à la bourse de paris, où le cac gagne 0,02%Les valeurs du jour à la bourse de paris, où le cac gagne 0,02%

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a finalement clôturé inchangée, la réflexion de la BCE sur une bande de fluctuation pour les rendements, selon des sources au sein de la banque centrale, tempérant la prudence initiale liée aux discussions sur la Grèce et aux interrogations sur une intervention des banques centrales en septembre.

L'indice CAC 40, qui a perdu jusqu'à 1% en séance, a fini à 3.433,21 points (+0,02%) dans des volumes représentant 64% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext.

Sur la semaine, l'indice phare de la place parisienne accuse un repli de 1,58% après six semaines consécutives de hausse.

* Les VALEURS offrant un PROFIL DÉFENSIF ont été recherchées, illustrant ainsi les incertitudes du marché, à l'image d'ESSILOR INTERNATIONAL (+1,49% à 68,97 euros), DANONE (+1,35% à 51,01 euros), PERNOD RICARD (+1,31% à 87,57 euros), SANOFI (+1% à 65,35 euros) et AIR LIQUIDE (+0,88% à 96,05 euros).

* CARREFOUR, qui avait perdu 2,28% jeudi, a repris 1,55% à 16,10 euros, plus forte hausse du CAC 40.

* TECHNICOLOR (+6,15% à 1,985 euro) a clôturé en tête des hausses du SBF 120, la valeur poursuivant son rebond sur un support technique autour de 1,8 euro entamé mardi. Depuis ce mardi, la valeur, qui a franchi en séance ce vendredi une résistance technique située à deux euros, gagne 11%.

* LES BANQUES ont pesé sur la tendance, étant les principales victimes des discussions sur l'avenir de la Grèce et des incertitudes liées à une intervention des banques centrales après avoir le plus profité de cet espoir.

BNP PARIBAS a abandonné 1,71% à 34,18 euros, CRÉDIT AGRICOLE 0,91% à 4,243 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,84% à 20,57 euros. L'indice Stoxx du secteur en zone euro a perdu 0,48% après avoir pris 30% dans le sillage des propos fin juillet de Mario Draghi sur le soutien de la BCE à la zone euro.

* Les CYCLIQUES ont également été sanctionnées en raison des signes de ralentissement économique après la multiplication des indicateurs jugés décevants.

CAPGEMINI a lâché 2,66% à 29,495 euros, VALLOUREC 1,91% à 37,33 euros et ACCOR 1,62% à 26,44 euros.

* PSA PEUGEOT CITROËN (-4,39% à 6,464 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du secteur automobile en Europe (-1,54%), la rumeur d'une sortie de la valeur de l'indice s'intensifiant depuis lundi et une note d'Exane BNP Paribas sur le sujet.

RENAULT a cédé 2,3% à 37,37 euros.

* Les MINIÈRES (-1,29%) ont figuré parmi les plus fortes baisses sectorielles en Europe, plombées par une chute des cours de l'acier, à leur plus bas depuis fin 2009, et par une note d'un broker qui a dégradé le secteur sidérurgique aux Etats-Unis, convaincu d'une nouvelle baisse des cours des métaux.

ARCELORMITTAL a fini en repli de 2,58% à 12,285 euros.

* AIR FRANCE-KLM a cédé 1,88% à 4,024 euros. Air France chiffrera jeudi en comité les sureffectifs du personnel navigant des trois compagnies régionales destinées à être fusionnées dans un seul pôle.

* EURO DISNEY s'est envolé de 22,04% à 5,15 euros, dans des volumes représentant plus de 20 fois leur moyenne des trois derniers mois, Walt Disney, maison mère de la société d'exploitation de Disneyland Paris, envisageant de racheter la totalité de l'entreprise, selon le magazine Time.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...