Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 1,99% à 3.443,99 points à 12h23, pénalisé par la montée des inquiétudes entourant la dette espagnole.

* CREDIT AGRICOLE (-4,97%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 et subit des prises de bénéfices à la mesure de sa surperformance (+92% depuis le 25 juillet et l'annonce de Mario Draghi de soutenir la zone euro).

Comme les autres bancaires, CASA est également plombé par la dégradation de la situation en Espagne. SOCIETE GENERALE perd 3,86%, BNP PARIBAS 4,11% tandis que l'indice Stoxx des banques (2,74%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* CARREFOUR, deuxième plus forte baisse du CAC 40 (-4,57%), souffre de sa forte exposition à l'Espagne. Dans le même secteur, CASINO perd 3,29% après que Morgan Stanley a dégradé le titre à sous-pondérer.

* Les CYCLIQUES comme RENAULT (-4,07%) et ALCATEL-LUCENT (-3,54%) pâtissent elles aussi du regain d'inquiétudes du marché sur la situation en Europe.

* Toutes les valeurs du CAC 40 sont dans le rouge, les DÉFENSIVES tentant cependant de résister comme ESSILOR INTERNATIONAL(-0,07%).

* SODEXO lâche 3,66%. Barclays, passé à la vente sur la valeur, dit s'attendre à ce que la publication le 8 novembre des résultats annuels du groupe de restauration collective déclenche une série de révisions en baisse du consensus en raison des perspectives 2013.

* CGGVERITAS perd 3,66% après avoir annoncé le lancement d'une augmentation de capital de 414 millions d'euros pour financer l'acquisition de la division Géosciences du néerlandais FUGRO.

* NEOPOST (+2,56%) est en tête des hausses du SBF 120 après la publication de ses résultats semestriels jugés satisfaisants

* PAGESJAUNES perd 3,31%. L'éditeur d'annuaires a confirmé la suspension du versement de dividendes alors qu'il a fait appel à un mandataire judiciaire dans le cadre de ses discussions avec ses créanciers.

* AFFIPARIS chute de 11,5%, plus forte baisse du CAC Mid & Small après l'approbation des modalités de la fusion-absorption de la société immobilière par sa maison mère AFFINE (+0,16%) par les conseils d'administration des deux groupes. Selon les termes du projet de traité de fusion, le rapport d'échange est de 0,46 action Affine pour une action AffiParis.

Compte tenu de la dernière parité boursière entre les deux actions (0,68x), cette transaction représente une décote sur le cours de Bourse d'AffiParis de 32,4%, estime dans une note Gilbert Dupont.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...