Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-séance, des statistiques chinoises rendant le sourire aux investisseurs après la chute de la veille.

L'indice CAC 40 prend 0,45% à 3.421,69 points à 13h07 au lendemain d'une chute de 2,2%.

* PSA (-5,08%) est tombé en matinée à son plus bas niveau depuis le premier trimestre 1986, le constructeur, qui a enregistré une baisse de 3,6% de son chiffre d'affaires trimestriel, ayant prévenu qu'il ne verserait pas de dividende et ne rachèterait pas d'actions pendant la période de garanties de l'Etat à sa filiale Banque PSA Finance (BPF).

RENAULT perd 1,01%, plus forte baisse du CAC 40.

* Les CYCLIQUES profitent de la production chinoise remontée en octobre à son meilleur niveau depuis trois mois tandis que les carnets de commandes sont les plus fournis depuis avril en Chine, laissant entrevoir une reprise de la deuxième économie mondiale.

ALSTOM, sur laquelle Société générale a relevé son conseil à acheter, gagne 2,03%, MICHELIN 0,94% et TECHNIP 0,87%.

* STMICROELECTRONICS, après une ouverture en baisse, progresse de 2,62%. Le fabricant de puces a annoncé mardi soir une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, qu'il a imputée à la force de son portefeuille de produits - un atout, selon lui, permettant de surmonter la faiblesse de la demande. Le fabricant a démenti tout projet de scission de sa co-entreprise ST-Ericsson, un important foyer de pertes.

* Les TECHNOLOGIQUES ont le vent en poupe en Europe, l'indice Stoxx (+2,61%) étant en tête des hausses sectorielles après que l'éditeur de logiciels allemand SAP (+5,39%) a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires .

A Paris, CAPGEMINI s'octroie 2,95%, plus forte hausse du CAC 40, et ATOS 0,9%.

* DASSAULT AVIATION recule de 1,41%. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian déclare au Parisien qu'il n'est pas allé aux Emirats arabes unis (EAU) le week-end dernier pour vendre des Rafale.

* JCDECAUX perd 5,78%. Exane BNP Paribas a abaissé son conseil sur le titre à sous-performance.

* BIOMÉRIEUX avance de 6,28%, plus forte hausse du SBF 120, le spécialiste du diagnostic in vitro ayant enregistré une hausse de 3,8% au troisième trimestre grâce au dynamisme des pays émergents.

* BIC (+4,99%) a fait état d'une légère hausse de son chiffre d'affaires à base comparable au troisième trimestre et a confirmé ses objectifs financiers malgré le ralentissement de ses ventes dans les marchés matures.

* SEB (-8,08%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 au lendemain de l'annonce d'un recul supérieur aux prévisions de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et la révision à la baisse de ses prévisions pour la totalité de l'exercice.

* SPIR COMMUNICATION (-6,15%) est plombé par l'avertissement sur résultat lancé la veille par le groupe présent notamment dans la presse magazine locale gratuite et internet.

* KAUFMAN & BROAD (+9,42%) figure parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small, le promoteur immobilier ayant annoncé la mise en distribution d'un acompte sur dividende après trois ans de disette.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...