Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 accroît ses gains en fin de matinée (+1,96% à 3.044,52 points vers 12h00), porté comme les autres grands indices européens par des anticipations de nouvelles mesures de soutien aux banques à l'issue de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE.

* Les FINANCIÈRES en profitent et ignorent les dégradations par Moody's des notes de plusieurs banques européennes.

AXA (+5,0%) signe la plus forte hausse du CAC 40. BNP PARIBAS prend 3,46%, SOCIETE GENERALE 3,44%, CREDIT AGRICOLE 2,71%. Moody's a abaissé les notes des filiales grecques de Crédit agricole (Emporiki) et de SocGen (Geniki), de "B3" à "Caa2", avec perspective négative. L'agence a également abaissé les notes de banques allemandes et autrichiennes.

Hors CAC 40, NATIXIS gagne 5,21%.

* CAPGEMINI progresse de 4,16% après avoir annoncé un accord sur l'entrée de la banque publique brésilienne Caixa au capital de sa filiale au Brésil, qui va devenir un fournisseur informatique stratégique de l'établissement bancaire pendant dix ans.

* Les CYCLIQUES montent également. ALSTOM prend plus de 4,53%, SCHNEIDER ELECTRIC 4,07%.

* LVMH progresse de 3,35% et sa maison mère DIOR de 2,14%. HSBC a relevé son conseil sur les deux titres de neutre à surpondérer.

* GDF SUEZ gagne 1,59%. Le groupe va réduire ses capacités de production de près de 900 mégawatts en Belgique d'ici à septembre 2013 en raison du manque de rentabilité des centrales concernées, rapportent Les Echos.

* CARREFOUR (-0,14%) est la seule valeur du CAC 40 dans le rouge.

* VINCI (+1,82%) a démenti mardi l'abandon du projet de contournement routier par l'ouest de Strasbourg alors que le gouvernement lui impute l'échec de ce programme estimé à 750 millions d'euros, pour lequel il avait été désigné en janvier concessionnaire pressenti.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...