Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre, vendredi, à la Bourse de Paris.

* Les VALEURS BANCAIRES et CYCLIQUES pourraient profiter comme la veille du regain d'optimisme des investisseurs portés par la perspective de voir Athènes abandonner son projet de référendum sur le plan de sauvetage du pays.

En outre, l'Italie a accepté que le Fonds monétaire international (FMI) surveille ses progrès en matière de réformes économiques et structurelles, a-t-on appris vendredi de source européenne.

* EADS - Un Airbus A380 de la compagnie aérienne Qantas a dû atterrir d'urgence vendredi à Dubaï en raison d'un problème moteur, a annoncé l'entreprise australienne.

* ALCATEL-LUCENT a abaissé son objectif de rentabilité pour 2011, citant une conjoncture défavorable et davantage de frilosité de la part des opérateurs télécoms dans leurs dépenses, en particulier en Europe.

* LAFARGE a annoncé de nouvelles réductions de coûts en 2012 afin d'améliorer ses résultats, pénalisés au troisième trimestre par l'inflation des coûts qui a éclipsé une progression des volumes.

* ALSTOM a publié des résultats semestriels en net recul mais s'est dit confiant dans sa capacité à maintenir un bon niveau de commandes grâce aux pays émergents.

* HERMES a révisé en hausse sa prévision de croissance pour l'ensemble de 2011, après l'annonce d'une croissance organique de plus de 18% au troisième trimestre, tirée par une demande explosive aux Etats-Unis et en Asie.

* VINCI a confirmé ses objectifs 2011 malgré un ralentissement de la progression de son chiffre d'affaires au troisième trimestre imputable à une baisse de la croissance externe, à un comparatif défavorable et au ralentissement du trafic observé cet été sur les autoroutes dont il a la concession.

* LEGRAND a confirmé ses objectifs 2011 au vu de ses résultats sur neuf mois, marqués par une croissance organique de 7% grâce aux pays émergents et par une hausse de 21,8% du résultat net, part du groupe.

* STERIA - HSBC a relevé sa recommandation sur la valeur à surpondérer, contre neutre mais a ramené son objectif de cours de 23 à 18 euros.

* LATÉCOÈRE a annoncé que sa quête d'un partenaire, qu'il envisageait de boucler d'ici la fin de l'année, pourrait encore lui prendre deux à trois ans. L'équipementier aéronautique a parallèlement confirmé son objectif de croissance du CA pour 2011, après une hausse de 16,8% a fin septembre hors exceptionnel.

* EUTELSAT COMMUNICATIONS a annoncé un chiffre d'affaires de 295,4 millions d'euros (+3,4%) au premier trimestre 2011-2012 et a dit s'attendre à une accélération de la croissance de son chiffre d'affaires au second semestre. Il a confirmé ses objectifs annuels et à l'horizon 2014.

* IMERYS a confirmé prévoir pour 2011 une hausse de plus de 20% de son résultat courant net sur la base de ses performances sur neuf mois, mais a souligné que les incertitudes économiques se feraient sentir sur certains de ses marchés en fin d'année.

* ASSYSTEM a révisé à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires annuel et annoncé une forte progression de ses ventes au troisième trimestre.

* HI-MEDIA a vu sa croissance s'accélérer au troisième trimestre grâce à la poursuite du redressement de ses activités publicitaires et au dynamisme du micropaiement.

* BOLLORE anticipe un deuxième semestre dans la lignée des six premiers mois de l'année, marqués par une croissance à deux chiffres des ventes. Le groupe dirigé par Vincent Bolloré affiche sur les neuf premiers mois de l'année une croissance de 12% de ses revenus en dépit de la crise politique en Côte d'Ivoire qui a pénalisé son activité de transport et logistique au premier semestre

* BUREAU VERITAS a annoncé tabler sur une forte croissance de son activité et de ses résultats sur l'année, même si son activité a été légèrement moins forte au 3e trimestre qu'au cours des six premiers mois de l'année.

* VICAT a prévenu que le tassement de sa marge attendu en 2011 à cause de la révolution en Egypte serait plus sensible que prévu, mais a fait état d'une croissance solide au troisième trimestre malgré le contexte économique incertain.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...