Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* VALEURS CYCLIQUES - Le secteur des services en Chine a enregistré sa plus vive croissance en 19 mois en mai, selon l'enquête HSBC menée auprès des directeurs d'achats.

* BANQUES - L'agence de notation Standard & Poor's a dit lundi qu'il y avait, selon ses estimations, une chance sur trois que la Grèce doive se résoudre à quitter la zone euro au cours des prochains mois et qu'une telle hypothèse risquait de se traduire par un nouveau défaut de la République hellénique.

* TÉLÉCOMS - Selon la presse française citant le syndicat patronal des centres d'appels SP2C, 5.000 à 10.000 suppressions sont attendues dans le secteur, et des premières annonces devraient avoir lieu à partir de mi-juillet, voire à la rentrée.

* LAGARDÈRE a annoncé mardi relever à 28 euros par action son offre publique d'achat sur LEGUIDE.COM.

* UBISOFT - Sony commercialisera une nouvelle version de sa console de jeux vidéos Vita avec le troisième volet d'Assassin's Creed édité par Ubisoft.

* EDF - Edison n'a pas besoin d'augmentation de capital puisque sa maison mère EDF peut lui fournir tous les fonds nécessaires, a déclaré lundi Henri Proglio, nouveau président du deuxième énergéticien italien.

* CARREFOUR détient 96,61% du capital et au moins 96,45% des droits de vote de GUYENNE ET GASCOGNE à l'issue de son OPA sur son franchisé, a annoncé lundi l'Autorité des marchés financiers.

* SCOR - Standard & Poor's a relevé la note de solidité financière du réassureur de "A" à "A+" après l'acquisition de Transamerica Reinsurance. La perspective est stable.

* FONCIÈRE DES RÉGIONS a annoncé avoir signé un accord en vue notamment de racheter la participation de 9,7% de Sophia GE, une entité de GE Capital Real Estate France, dans FONCIÈRE EUROPE LOGISTIQUE pour un montant total de 33,5 millions d'euros. Foncière des Régions, qui détiendra 98,9% de FEL, déposera une offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire sur le solde du capital à un prix qui ne sera pas inférieur à 3,0 euros par action.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...