Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue de nouveau en baisse à l'ouverture après avoir perdu 2,6% sur les trois dernières séances.

Selon les futures, le CAC 40 devrait ouvrir en repli de 0,33%.

* EADS va être contraint de revoir sa stratégie, en particulier dans le domaine de la défense, après l'échec de ses discussions de fusion avec BAE Systems, a déclaré Tom Enders, président exécutif du groupe européen d'aéronautique et de défense, dans une lettre aux salariés.

Le titre EADS se négocie encore 7,38% en dessous de son cours de 29,67 euros enregistré avant l'annonce de projet de fusion avec BAE.

LAGARDERE, qui détient 7,5% d'EADS, a annoncé avoir pris acte de la fin des discussions et a renouvelé sa confiance dans le direction du groupe européen.

* CARREFOUR a vu ses ventes se stabiliser au troisième trimestre, en données comparables et hors essence et a limité le recul des ventes de ses hypermarchés en France.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT - Henri Proglio, le PDG d'EDF, va quitter le conseil d'administration de Veolia mais demande à conserver un poste d'administrateur au conseil du leader mondial du traitement de l'eau et des déchets, rapportent jeudi Les Echos.

* Les VALEURS FINANCIÈRES pourraient réagir à la dégradation de la note souveraine de l'Espagne par l'agence de notation S&P.

Par ailleurs, Fitch a confirmé mercredi soir les notes de BNP PARIBAS et de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE.

* STALLERGENES a réajusté son objectif de chiffre d'affaires pour 2012, tablant sur une croissance de ses ventes de 5% contre une fourchette comprise entre 5% et 7% auparavant.

Le groupe a également confirmé son objectif d'un maintien du taux de marge opérationnelle au niveau de l'année 2011 à 23% du chiffre d'affaires, à fiscalité inchangée.

* INTERPARFUMS a signé un accord avec Burberry pour continuer à gérer les parfums du groupe de luxe britannique jusqu'au 31 mars 2013, date à laquelle cette activité sera reprise par Burberry. En juillet, les deux groupes avaient annoncé l'arrêt de leur contrat de licence.

Blandine Hénault

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...