Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les rendements obligataires se détendent

Marché : Les rendements obligataires se détendent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires progressent avec un regain d'aversion au risque, poussant à la baisse les rendements. Ainsi, le taux à 10 ans du Bund allemand se détend de six points de base à 1,88% et celui de l'OAT française en cède deux, à 3,06%.

L'inquiétude pour la santé du système financier se trouve ravivée après que Fitch Ratings ait dégradé jeudi soir ses notes de crédit sur plusieurs grandes banques mondiales, invoquant les conditions difficiles auxquelles est exposé le secteur de la finance.

Les obligations gouvernementales profitent aussi de l'assombrissement de l'horizon économique, par exemple en France où l'Insee a ainsi estimé que la France pourrait connaitre une récession au quatrième trimestre 2011 et au premier trimestre 2012.

'Tant que la crise des souverains européens n'est pas terminée, les marchés obligataires allemand et américain, mais aussi (et c'est plus nouveau) britannique, bénéficient d'un statut de refuge', estime un analyste d'Aurel BGC.

'Toutefois, dès l'apaisement des tensions les plus aiguës, les taux longs américains et allemands devraient s'orienter à la hausse, ajoute-t-il. 'Le potentiel de dégradation apparaît plus important aux Etats-Unis qu'en Allemagne.'

Le taux à 10 ans du T-Note américain recule de trois points de base à 1,87%, après l'annonce d'une stagnation des prix à la consommation aux Etats-Unis en novembre, alors que les économistes anticipaient une hausse de 0,1% après une baisse symétrique en octobre.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...