Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les marchés remontent après le pacte budgétaire européen

Marché : Les marchés remontent après le pacte budgétaire européen

Les marchés remontent après le pacte budgétaire européen Les marchés remontent après le pacte budgétaire européen

(Tradingsat.com) - L'accord conclu dans la nuit à Bruxelles entre les dirigeants politiques sur un nouveau "pacte budgétaire" européen est peut-être un premier pas vers la sortie de crise, redonnant espoir aux marchés ce vendredi, malgré l'avertissement de Moody's sur les notes des banques françaises. L'indice CAC 40 qui avait ouvert sur une note hésitante grimpe désormais de 2,15% à la mi-séance, vers les 3 161 points.

Parmi les autres grandes mesures annoncées hier soir, les investisseurs retiennent que le Fonds monétaire international (FMI) jouera un rôle plus important dans le sauvetage de la zone euro. Environ 200 milliards d'euros seront débloqués pour le fonds par les pays européens, sous forme de prêts bilatéraux.

Les analystes demeurent toutefois prudents, le CM-CIC rappelant que "ces nouvelles s'inscrivent après les propos de Mario Draghi, Président de la BCE, qui n'a pas laissé hier de porte ouverte à une accélération de ses achats des dettes des pays européens souverains".

Cependant, c'est bien la hausse qui prime ce midi à la Bourse de Paris, emmenée par le secteur bancaire, Crédit Agricole en tête (+3,8%). Moody's a pourtant abaissé d'un cran à "C-" (contre "C" auparavant ) la note de solidité financière de Crédit Agricole, et d'un cran également la note de la dette à long terme et des dépôts de la banque à "Aa3".

L'agence de notation a de même abaissé la note de solidité financière de Société Générale de deux crans à "C-", contre "C+" auparavant, et dégradé d'un cran la note de la dette à long terme et des dépôts de la banque à "A1".

Elle a enfin revu en baisse la note de solidité financière de BNP Paribas de deux crans à "C", contre "B-" auparavant, et dégradé d'un cran la note de la dette à long terme et des dépôts de la banque à "Aa3".

Tout en haut du palmarès des hausses du CAC 40, on retrouve Alcatel-Lucent, qui profite d'un relèvement de recommandation de Bernstein de "Performance en ligne" à "Surperformance".

Pernod Ricard (-1,2%) et Essilor (-0,1%), des valeurs pourtant jugées défensives, sont un peu chahutées.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...