Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les marchés auraient déjà intégré un déclassement de la note us

Marché : Les marchés auraient déjà intégré un déclassement de la note us

Les marchés auraient déjà intégré un déclassement de la note usLes marchés auraient déjà intégré un déclassement de la note us

SINGAPOUR (Reuters) - Les marchés mondiaux ont déjà pris en compte un éventuel déclassement de la note souveraine américaine, a estimé mercredi un haut responsable de l'agence de notation Standard & Poor's.

Barack Obama a signé mardi l'accord parlementaire sur le relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis, qui évite au pays de se retrouver en défaut de paiement, mais de nombreux commentateurs doutent que les mesures budgétaires décidées suffisent aux agences de notation pour permettre aux Etats-Unis de conserver leur précieuse note "triple A"

"Le marché a dans une certaine mesure déjà comptabilisé le risque potentiel d'un déclassement américain", a dit à Reuters Takahira Ogawa, directeur des notations souveraines chez Standard & Poor's.

Peu après le vote par le Congrès du relèvement du plafond de la dette, l'agence concurrente Fitch Ratings a estimé que l'accord impliquait un risque de défaut de paiement "extrêmement faible" et était compatible avec une note triple "A", la meilleure possible.

Moody's Investors Service a elle aussi confirmé la note Aaa qu'elle attribue aux Etats-Unis mais a assorti sa note maximale d'une perspective négative.

Les investisseurs attendent encore de connaître la décision officielle de Standard & Poor's sur la note américaine.

Le haut responsable de S&P qui s'exprimait mardi a par ailleurs déclaré que les notes des pays asiatiques connaissaient une tendance globalement positive malgré les faiblesses économiques mondiales, tout en précisant que les finances du Japon demeuraient préoccupantes.

"Nous voyons le risque souverain japonais continuer à croître, sans que cela nous oblige toutefois à prendre de nouvelles actions", a-t-il déclaré.

Raju Gopalakrishnan et Kevin Lim, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...