Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices us ont clôturé au plus haut

Marché : Les indices us ont clôturé au plus haut

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US ont clôturé au plus haut du jour, du mois de janvier et surtout à des niveaux qui correspondent aux sommets de l'été 2011. Le Nasdaq a bondi de +1,14%, en partie grâce à une FED qui dissimule à peine son envie d'enclencher un 'QE-3', en partie grâce au titre Apple qui compte pour pratiquement la moitié de ce gain. Le Composite atteint ainsi son meilleur niveau en 'intraday' depuis le 27 juillet 2011 et l'indice n'est plus très loin de refermer le 'gap' des 2.832Pts du 26 juillet.

Les indices avaient ouvert en repli (-0,5 à -0,6%) mais ils ont enregistré une montée en flèche à la mi-séance avec un 'S&P' qui prend +0,87% à 1.326Pts tandis que le Dow Jones gagne 83Pts (+0,66%) et refranchit le cap des 12.750Pts pour la 1ère fois depuis le 10 mai 2011.

Wall Street salue le discours de la FED qui affirme vouloir prolonger sa politique de taux zéro jusqu'en 2014, pour peu que l'inflation reste contenue à 2% (un objectif des plus classiques, en parfaite harmonie avec celui poursuivi par la BCE depuis 1999).

Le constat d'une croissance qui demeure lente et d'une inflation contenue alimente les spéculations sur la mise en oeuvre d'un 'QE-3' sous forme de rachats ciblés de créances hypothécaires.

Wall Street évacue la question de l'appréciation du prix de l'énergie (le pétrole avait pourtant doublé de valeur suite au 1er 'QE' de 2009) puis le souvenir que les précédents 'QE' n'ont eu aucun impact ni sur la croissance, ni sur le chômage... mais tout ce qui compte, c'est que cela fera encore grimper la bourse.

Les cambistes ont immédiatement adhéré au scénario du 'QE-3' en envoyant le Dollar par le fond, sous les 1,31 face à l'Euro... et que dire de la flambée de l'or qui bondit de +2,7% vers 1.715$.

Mais les opérateurs n'avaient d'yeux que pour Apple, 1ère capitalisation planétaire mais qui est tout de même devancé par RIM qui a repris +8,5% ( Apple affichant +6,2%). Les autres hausses du jour sont assez peu spectaculaires comme on le constate avec Intuitive Surgical +3,2%, Monster et EMC +2,2%.

Quelques minutes après la clôture, Netflix s'envolait de +14% grâce à un bénéfice en repli beaucoup moins prononcé que prévu (-13%) et qui s'élève à 73 Cents par titre contre 54 Cents estimé.

Côté replis, il y avait Motorola -6,1%, Juniper -2,3%, Google et Sears -2%, Newscorp -1,6%, Micron -1,3%, Flextronics -0,7%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...