Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les gagnants des Grands Prix BFM Business de la Bourse

Marché : Les gagnants des Grands Prix BFM Business de la Bourse

Grands Prix BFM Business de la BourseGrands Prix BFM Business de la Bourse

(Tradingsat.com) - La 2ème édition des Grands prix BFM Business de la Bourse a récompensé tous les acteurs qui ont écrit l’histoire boursière de 2015, dans une grande cérémonie boursière s’adressant aux entreprises, aux gérants, aux analystes, mais aussi bien sûr, aux investisseurs individuels.

Prix Small et Mid cap de l’année : Oeneo

Pour être sélectionné dans la catégorie des petites et moyennes capitalisations, les sociétés devaient afficher une capitalisation d’au moins 150 millions d’euros et s’être illustrées par leur stratégie, leurs résultats, leur performance boursière, ainsi que la relation de confiance qu’elles ont su nouer avec le marché.

L’équipementier du vin Oeneo a remporté ce prix, succédant à Ingenico. Le groupe, dont l'actionnaire majoritaire est la famille Hériard Dubreuil, qui contrôle également le groupe de spiritueux Rémy Cointreau, est avec la marque Séguin Moreau le numéro mondial de la tonnellerie des fûts en chêne qui exporte 80% de sa production dans plus de 50 pays et auprès de 5000 clients. Mais Oeneo est aussi l’inventeur du bouchon « Diam » sans goût de bouchon grâce à un procédé exclusif de « désaromatisation » du liège. Un peu plus de 10 ans après sa création, Diam représente 10% du marché mondial du bouchon en liège, soit la deuxième position mondiale. Sur les neuf premier mois de l’année 2015, le chiffre d'affaires d’Oeneo a bondi de +20,8% avec une accélération au troisième trimestre (+30,4%), le groupe confirmant sa trajectoire de croissance soutenue et ses gains de parts de marché au niveau mondial.

Prix OPCVM Actions France : Moneta Multi Caps

Les professionnels de l’investissement se sont vus récompenser avec deux prix décernés aux Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Actions françaises et Actions internationales.

Dans la catégorie Actions françaises, le fonds primé devait afficher un encours supérieur à 50 millions d’euros, être investi de manière diversifié sans biais sectoriel trop marqué et être éligible à au moins cinq contrats d’assurance vie en ligne. Le classement était établi au 31 décembre, avec une performance pondérée sur un an (50% de la note), trois ans (30% de la note) et sur cinq ans (20% de la note).

Pour la deuxième année consécutive, le prix du fonds Actions France a été attribué à Moneta Multi Caps, investi uniquement en actions françaises, géré par Romain Burnand. Après avoir progressé de 5,2% en 2014, a bondi de 18,1% en 2015. La stratégie de sélection des titres au cas par cas (stock-picking) reposant sur un travail d’analyse fondamentale poussée des valeurs, a confirmé sa pertinence. « On essaie de déceler des anomalies dans les évolutions des marchés et d’en profiter pour la performance de nos fonds », a commenté Romain Burnand, en recevant son prix.

Prix OPCVM Actions International : Fidelity World Funds

Bis repetita également pour Fidelity World Funds, géré par Jeremy Podger, basé à Londres, qui remporte le prix de la performance dans la catégorie des fonds d’actions internationales. Créé en 1996, Fidelity World Funds privilégie les technologies de l’information, les services financiers et la santé. Avec une performance de 14,8% sur un an, de +72,1% sur trois ans et de +82,2% sur cinq ans, il confirme sa capacité à réaliser une croissance à long terme du capital à partir d’un portefeuille d’actions couvrant l’ensemble des marchés internationaux. « La thématique que le gérant a principalement joué sur les deux dernières années est celle des entreprises en situation de changement, des changements de management des situations spéciales, des fusions des acquisitions, des cessions de filiales… », a commenté Jean-Denis Bachot, directeur France de Fidelity International, venu recevoir le prix.

Prix de l’introduction en Bourse : Focus Home Interactive

Fondé en 1996, et basé en France, à Paris, Focus Home Interactive, premier éditeur indépendant français de jeux vidéo, s’est introduit en Bourse il y a tout juste un an, le 16 février 2015, lors d’une levée de fonds de 12,7 millions d’euros qui valorisait la société à 51 millions d’euros. Après le succès de l’opération, l’intérêt des investisseurs ne s’est pas démenti, la capitalisation boursière de l’entreprise avoisinant aujourd’hui les 100 millions d’euros. L’année 2015 s’est soldée pour le groupe par une croissance de son chiffre d’affaires de +58% à 69,1 millions d’euros grâce notamment aux performances du jeu Farming Simulator 15.

Il y a tout juste un mois, Euronext a décerné à Focus Home Interactive le « prix spécial du jury » pour la réussite de son introduction en bourse et la qualité de son parcours boursier depuis l`introduction. « Nous avions l`habitude jusqu`ici de voir nos jeux récompensés, mais c`est un sentiment nouveau et tout aussi fort que de voir l`entreprise Focus et notre parcours récompensés tour à tour par deux prix aussi prestigieux. », a commenté Cédric Lagarrigue, directeur associé et président du directoire de Focus Home Interactive.

Prix des investisseurs : Alstom

Parmi les sociétés du CAC 40, les investisseurs particuliers ont voté et choisi le groupe recentré sur le transport ferroviaire aux produits bien connus du grand public : trains tramways, mais aussi système de signalisation et services de maintenance. Il fallait déterminer la valeur qui avait le plus de chance de progresser au cours des prochains mois.

Après la cession finalisée en novembre 2015 de sa branche énergie, soit 70% de ses activités, c’est le « nouvel Alstom », généreux avec ses actionnaires, qui a été plébiscité. A la suite de la réalisation de la transaction avec General Electric portant sur les activités Energie d’Alstom, le groupe a en effet proposé de distribuer à ses actionnaires une partie du montant reçu. L’offre de rachat sur ses propres actions d’un montant de 3,2 milliards d’euros au prix unitaire de 35 euros s’est achevée fin janvier.

L’entreprise publiera pour la première fois des comptes annuels sur son nouveau périmètre le 11 mai prochain, affichait au 31 décembre un carnet de commandes solide de près de 29 milliards d’euros et « un « bilan solide qui nous permet d’envisager une certaine agilité stratégique si des opportunités se présentaient », a déclaré Mari-José Donsion, directrice Financière d’Alstom. Le groupe vise sur le moyen terme un chiffre d’affaires en croissance de plus de 5% par an à périmètre et taux de change constants, pour une marge opérationnelle qui devrait graduellement s'améliorer dans la fourchette 5 à 7%.

Prix de la performance boursière : Innate Pharma

Une société de biotechnologie succès à une autre. Après la flambée de +322% de Genfit en 2014, c’est l’envolée de +71,4% d’Innate Pharma en 2015 qui a été primée. Créée en 1999, la société de biotechnologie installée à Marseille développe des traitements d’immunothérapie qui stimulent le système immunitaire, sur un marché estimé entre 50 et 100 milliards d’euros et qui séduit les géants de la pharmacie.

Innate Pharma a conclu des partenariat avec Bristol-Myers Squibb, Sanofi et Astrazeneca, dernier accord en date, signé en 2015, et le plus gros jamais conclu par une biotech européenne, avec 250 millions de dollars payé à la signature. « C’est aussi un accord structurant, transformant pour Innate Pharma puisque c’est un accord de codéveloppement et copromotion qui va donc permettre la maturation de la société vers de prochaines étapes », souligne Hervé Brailly le PDG de l’entreprise.

Les trois prochaines années seront primordiales pour Innate dont les principaux produits sont en phase de développement avancés. « L’immunothérapie n’est pas de la spéculation, c’est une réalité », a déclaré Gilles Brisson, président du conseil d’administration lors de la cérémonie.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...