Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les écarts de taux s'élargissent en europe

Marché : Les écarts de taux s'élargissent en europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires de l'Espagne et de l'Italie se tendent légèrement, à l'inverse de ceux de l'Allemagne, alors que la solution apportée à la question grecque conduit les investisseurs à braquer leurs regards vers la situation des autres pays périphériques, en particulier l'Espagne.

Le taux à 10 ans du Bon italien monte de trois points de base à 4,87% et celui du Bon espagnol, de deux pb à 5,02%, alors que celui du Bund allemand se détend de deux pb à 1,78%. Le taux à 10 ans de l'OAT française progresse de deux pb à 2,91%.

Après 85,8% de réponse positif à l'échange d'obligation, Athènes a décidé d'activer les clauses d'action collective, ce qui porte le taux d'échange à 95,7% et permet d'effacer une centaine de milliards d'euros de dette détenue par des créanciers privés.

Ce succès ouvre la voie à l'octroi du deuxième plan de soutien de la Troïka à la Grèce, de 130 milliards d'euros, ce qui permettra au pays de rembourser le 20 mars les 14,5 milliards de dettes arrivant à échéance.

'La dette grecque détenue par le secteur privé ne représente plus un risque systémique et l'activation du plan d'aide européen à la Grèce laisse aux institutions financière entre deux à trois ans pour provisionner éventuellement le risque résiduel', commente Aurel BGC.

'C'est l'Espagne qui va désormais se situer au centre des préoccupations alors que des inspecteurs auraient été envoyés en Espagne pour évaluer les chiffres relatifs au budget 2011', note toutefois IG Markets. 'Il existe un certain nombre d'inquiétudes au sujet de la capacité de l'Espagne à respecter la trajectoire budgétaire qui a été fixée'.

Selon Aurel BGC, les investisseurs pourraient aussi regarder avec attention la situation économique dans le pays. 'Tant que l'Europe ne propose pas un 'pare-feu' crédible (notamment en augmentant à 750 milliards d'euros la capacité d'intervention du FESF/MES), la volatilité sur les taux Espagnols restera important', prévient-il.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...