Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 0,76%

Marché : Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 0,76%

Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 0,76%Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 0,76%

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi et l'euro a touché un plus haut d'un mois face au dollar, soutenus par des nouvelles rassurantes sur l'Espagne.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé sur un gain de 0,76% à 3.527,50 points. Le Footsie britannique a pris 0,69% et le Dax allemand 0,25%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a pris 0,49% et l'EuroStoxx 50 0,86%.

La Bourse de Madrid a fini en hausse de 2,37%.

Moody's a confirmé mardi le statut d'investissement de l'Espagne, alors que beaucoup craignaient dans la zone euro que la note du pays ne passe en catégorie spéculative ou "junk". L'agence a estimé que le soutien de la zone euro et de la Banque centrale européen (BCE) devraient permettre à Madrid de conserver un accès au marché "à des taux raisonnables, lui donnant le temps de stabiliser la dette publique dans les années à venir".

Malgré l'incertitude qui persiste autour du calendrier de la demande d'aide de l'Espagne, le sentiment vis-à-vis de la crise de la dette en zone euro s'améliore, notent les intervenants.

"Compte tenu de l'énorme attention portée sur la périphérie de la zone euro, le marché pourrait s'orienter plus positivement s'il commence à voir une lueur au bout du tunnel", estime Richard Robinson, gérant de portefeuille pour la société de gestion britannique Ashburton.

Aux valeurs, Alcatel-Lucent (+6,95%) signe la plus forte hausse de l'indice CAC 40, l'équipementier télécoms profitant d'un contrat avec China Mobile.

Les secteurs cycliques et financiers ont profité du léger regain d'optimisme. L'indice des ressources naturelles en Europe a pris 3,12% et l'indice bancaire 0,93%.

A Paris, Danone a cédé 2,96%, les ventes du groupe au troisième trimestre ayant souffert d'une nouvelle dégradation de la consommation en Espagne et en Italie.

Aux technologiques, dont l'indice (-0,89%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, Cap Gemini a perdu 3,96% dans le sillage d'IBM et ASML a cédé 5,25% après l'annonce du rachat pour 1,95 milliard d'euros du spécialiste américain de photolithographie Cymer et des prévisions d'activité prudentes.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...