Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes réduisent leurs gains à mi-séance

Marché : Les bourses européennes réduisent leurs gains à mi-séance

Les bourses européennes réduisent leurs gains à mi-séanceLes bourses européennes réduisent leurs gains à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont réduit leurs gains à mi-séance, tout en restant à des plus hauts de cinq semaines, des déclarations d'un responsable allemand selon lesquelles Berlin est plus pessimiste sur les chances que les Européens parviennent à un accord pour endiguer la crise de la dette euro lors du sommet de vendredi ayant quelque peu atténué l'optimisme ambiant.

À Paris, le CAC 40 avance d'environ 0,9% vers 3.208 points à mi-séance, après avoir approché de la résistance clé à 3.250 points ce matin. Francfort prend 0,46%, Londres 0,3% et Milan 0,4%. L'indice EuroStoxx 50 avance de 0,7%.

Les valeurs BANCAIRES (+0,3%) restent en hausse en Europe.

La distribution (-0,5%) est en baisse, tirée vers le bas par Metro qui perd encore 3,4% après une chute de 13,8% la veille à la suite d'un avertissement inattendu sur ses bénéfices. JPMorgan note que sa position prudente sur le secteur a été renforcée par une série de "profit warnings" récents.

Les dirigeants de l'UE se verront proposer vendredi d'emprunter la voie d'une ambitieuse sortie de crise tracée par le président du Conseil Herman Van Rompuy et basée sur de profondes réformes structurelles, la perspective d'une union budgétaire à terme et des mécanismes d'assistance renforcés.

"(Les européens) feront de leur mieux pour tenter d'éviter des référendums nationaux, mais c'est encore possible et cela pourrait créer des obstacles (...)", souligne Keith Bowman, analyste actions chez Hargreaves Lansdown, ajoutant toutefois qu'il y existe un potentiel de hausse des marchés si des mesures concrètes et raisonnables devaient être prises.

Les marchés obligataires allemands se sont retournées à la hausse après l'adjudication de titres souverains à cinq ans qui s'est bien déroulée. Cette opération était très attendue après la faible demande constatée lors de la dernière adjudication de titres à 10 ans.

Juliette Rouillon

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...