Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

Marché : Les bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

Les bourses européennes ouvrent sur une note hésitanteLes bourses européennes ouvrent sur une note hésitante

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note très hésitante lundi, les investisseurs restant prudents face aux perspectives de la croissance mondiale.

À Paris, le CAC 40 progressait de 0,08% (+1,45 point) à 3.170,24 points vers 09h50. À Francfort, le Dax reculait de 0,05% et à Londres, le FTSE cédait 0,28%. De son côté, l'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avançait de 0,15%.

Signe de la persistance de l'aversion au risque, les investisseurs privilégiaient les secteurs les plus défensifs, comme les services aux collectivités (+0,45%) et les télécoms (+0,57%).

Rémy Cointreau reculait de 0,77%. Le groupe de vins et spiritueux a annoncé lundi avoir engagé des négociations exclusives en vue de l'acquisition de la totalité du capital de la distillerie Bruichladdich, spécialisée dans la fabrication de whisky.

Unicredit (+1,28%) signait une des plus fortes hausses des valeurs de l'Eurostoxx 50. Le titre avait chuté la semaine dernière après l'annonce des modalités de son augmentation de capital.

L'annonce ce lundi d'une inflation moins forte que prévu en Chine a alimenté les inquiétudes sur un ralentissement plus prononcé que prévu de l'économie mondiale, après la publication en fin de semaine dernière de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis inférieurs aux attentes.

Si certains investisseurs sont tentés par des achats à bon compte, la prudence domine dans la perspective de la tenue d'un sommet de l'Eurogroupe ce lundi. Cette réunion intervient dans un contexte de tensions accrues sur les taux obligataires espagnols, revenus à des niveaux critiques après avoir été un temps soulagés par les annonces du sommet européen de Bruxelles fin juin.

Par ailleurs, la publication vendredi du PIB chinois pour le deuxième trimestre est attendue avec anxiété. Les chiffres devraient faire ressortir la plus faible croissance enregistrée en trois ans.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...