Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes ouvrent en hausse

Marché : Les bourses européennes ouvrent en hausse

Les bourses européennes ouvrent en hausseLes bourses européennes ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse sensible jeudi, soutenues par de bons résultats trimestriels, notamment de la Société générale et de France Télécom, dans des marchés qui restent néanmoins prudents avant l'adjudication de dette souveraine espagnole, la première depuis la dégradation de l'Espagne par Standard & Poor's.

Les investisseurs attendent aussi la réunion de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait laisser ses taux inchangés et résister à la pression pour une reprise de ses achats obligataires afin d'alléger les tensions sur les obligations espagnoles.

"Les adjudications espagnoles et françaises seront surveillées de près aujourd'hui", déclare Guillaume Dumas, trader sur les marchés dérivés et ex-dirigeant de 2Bremans, société parisienne qui utilise la finance comportementale pour analyser le sentiment de marché.

À Paris, le CAC 40 progresse de 0,95% vers 7h45 GMT à 3.257,02 points. À Francfort, le Dax prend 0,92% et à Londres, le Footsie 100 gagne 0,6%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avance de 0,98%.

FRANCE TÉLÉCOM gagne 2,4%, plus forte hausse du CAC, a fait état d'un recul de son chiffre d'affaires et de sa marge au premier trimestre, pénalisé par le recul de ses revenus en France avec l'arrivée du nouvel entrant Free sur le marché du mobile.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE avance de 2% après ses résultats. Si son bénéfice net est en baisse de 20% sur les trois premiers mois de l'année, les analystes saluent néanmoins la performance opérationnelle du groupe tant dans la banque de financement et d'investissement que dans la banque de détail en France.

Le cimentier HEIDELBERCEMENT perd 4,65% après avoir enregistré une chute de 77% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, sous le poids des coûts en hausse de l'énergie, du fret et de la maintenance. LAFARGE perd 1,5%.

Le distributeur belge DELHAIZE chute de 11% a prévenu jeudi que son bénéfice d'exploitation chuterait de 15 à 20% cette année, sous le poids d'une hausse des dépenses d'investissement dans ses magasins et de baisses de prix sur ses marchés difficiles. nL5E8G328K

L'euro se maintient autour de 1,3150 dollar. La devise européenne a reculé la veille, pour la troisième séance d'affilée, face au billet vert, des indicateurs macroéconomiques européens mitigés laissant craindre une déprime durable de la conjoncture dans la région. Selon des intervenants, en raison de la conjoncture et des éventuelles incertitudes économiques, l'euro pourrait passer sous la barre de 1,30 dollar dans les semaines à venir.

L'Espagne prévoit d'émettre entre 1,5 et 2,5 milliards d'euros de dette d'échéances 2015 et 2017, et Paris de 6,5 à 7,5 milliards d'euros d'OYAT.

Le Brent se maintient au-dessus des 118 dollars le baril, dans un marché prudent avant les statistiques sur l'emploi aux Etats-Unis cet après-midi et vendredi et après une série de mauvais indicateurs de conjoncture des deux côtés de l'Atlantique.

Juliette Rouillon

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...