Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes en repli à la mi-séance

Marché : Les bourses européennes en repli à la mi-séance

Les bourses européennes en repli à la mi-séanceLes bourses européennes en repli à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les marchés européens se repliaient lundi à la mi-séance, plombés notamment par les valeurs minières après une intervention du Japon sur le marché des changes visant à contrer l'envolée du yen, qui a eu pour effet de raffermir le dollar face aux autres devises.

Les investisseurs attendent par ailleurs d'avoir plus de détails sur le plan de sortie de crise annoncé la semaine dernière par la zone euro pour juguler sa crise de a dette, et ce alors que se rapproche le sommet du G20, prévu les 3 et 4 novembre à Cannes.

"On a un peu de prises de bénéfices dans un marché creux avec le "pont" de la Toussaint. Les investisseurs sont un peu hésitants avant le G20 et dubitatifs sur le plan européen, comme le montre la hausse des taux italiens" commente un trader basé à Paris.

Les marchés actions abandonnent une partie des gains importants réalisés la semaine dernière. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 perdait plus de 1,2% après avoir progressé pendant cinq semaines d'affilée.

A Paris, le CAC 40 cède 1,86% (62 points) à 3.286 points dans des volumes assez faibles. L'indice a tout de même pris près de 10% depuis le début du mois, sa plus forte hausse depuis avril 2009.

Les banques françaises, qui s'étaient envolées jeudi, sont très affectées par des prises de profits et expliquent que Paris perde plus que les autres places européennes. A cela s'ajoute le fait que GDF SUEZ perd plus de 3,2% après l'accord conclu dimanche entre les partis politiques belges pour faire sortir la Belgique du nucléaire.

L'indice Stoxx européen du secteur bancaire cède 3,2%. Intesa SanPaolo, BNP Paribas et Société générale perdent 5,9%, 6,5% et 6,0%.

Sur le marché des changes, le dollar se renforce en effet face au yen après l'intervention des autorités japonaises. Le billet vert a bondi à un plus haut de trois mois à 79,55 yens, contre 75,31 plus tôt dans la journée. L'euro recule quant à lui autour de 1,4014 dollar, s'éloignant de son pic de deux mois à 1,4248 atteint jeudi.

Natalie Huet pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...