Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes en hausse à la mi-séance

Marché : Les bourses européennes en hausse à la mi-séance

Les bourses européennes en hausse à la mi-séanceLes bourses européennes en hausse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont accentué leurs gains à mi-séance et Wall Street est attendue en hausse, portées par l'espoir que l'aggravation de la crise en zone euro pousse les banques centrales à prendre des mesures de stimulation de la croissance mondiale.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,94% à 3.044,10 points vers 11h GMT. À Francfort, le Dax gagne 1,6% et à Londres, le FTSE 1,36%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avance de 1,66%.

Bien qu'une récente enquête Reuters ait montré que 11 seulement des 73 analystes interrogés attendaient une baisse des taux de la BCE, en réunion ce mercredi, certains intervenants anticipent une telle baisse ou encore l'annonce d'une nouvelle injection de fonds à trois ans dès le mois prochain.

Ces spéculations ont démarré vendredi, après la publication d'une série d'indicateurs décevants en provenance d'Europe, des Etats-Unis et de Chine, suivis ce matin par l'annonce d'une production industrielle allemande en net recul au mois d'avril.

"L'attente de nouvelles mesures monte en puissance", commente Ian Stannard, chez Morgan Stanley. "Cela inclut la BCE aujourd'hui. Nous croyons à une baisse des taux. Nous pensons aussi qu'un programme d'assouplissement quantitatif de la Fed est à nouveau sur la table."

Les intervenants attendent aussi le discours, prévu jeudi, du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke, concernant l'économie américaine, devant une commission du Congrès.

Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos a déclaré que l'Espagne n'avait pas l'intention de solliciter un plan d'aide international pour ses banques dans l'immédiat et qu'elle attendait pour prendre une décision les résultats de l'audit du secteur.

La Commission européenne a pour sa part proposé mercredi d'accorder aux autorités de régulation des prérogatives élargies pour traiter les dossiers de banques en situation de faillite, une étape de plus vers l'union bancaire qu'appelle de ses voeux la Banque centrale européenne pour assurer l'avenir de l'euro.

Les futures sur indices signalent une ouverture de Wall Street en hausse d'environ 1%.

Les indices des banques européennes (+3%), des assurances (+3%) et des produits de base (+4%) sont en tête des hausses en Europe. A Paris, Axa gagne 5,5%, en tête des hausses du CAC 40, suivi de Veolia Environnement (+4,9%). Essilor (-0,14%) est le seul titre de l'indice dans le rouge.

Capgemini prend 4,5% après l'annonce d'un contrat au Brésil.

Ahold perd 4,3% après des résultats inférieurs au consensus au premier trimestre, ristournes et hausses de salaires ayant pesé sur les marges aux Pays-Bas.

Nokia (+6,1%) affiche la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50. Le groupe a dévoilé ses premiers téléphones portables d'entrée de gamme à grand écran tactile.

L'euro reste bien orienté, autour de 1,25 dollar, profitant de rachats de positions à découvert, comme sur l'ensemble des actifs à risque ce matin.

Les futures sur Bund allemand baissent, victimes du retour vers les actifs à risque, et dans l'attente de la réunion de politique monétaire de la BCE.

"Je n'attends pas d'évènement extraordinaire de la réunion (BCE) de ce jour, mais je crois que certains ont l'attitude inverse. Il y a probablement beaucoup de personnes qui prévoient un gros courant de ventes sur le Bund si la BCE fait quelque chose de très significatif"," commente Lyn Graham-Taylor, stratégiste chez Rabobank à Londres.

Le baril de Brent se reprend aussi, au-dessus des 99,50 dollars, des indicateurs économiques positifs aux Etats-Unis l'emportant sur les inquiétudes sur la dette en zone euro.

Juliette Rouillon, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...