Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes en hausse à la mi-séance

Marché : Les bourses européennes en hausse à la mi-séance

Les bourses européennes en hausse à la mi-séanceLes bourses européennes en hausse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont en hausse à mi-séance et Wall Street est attendue en légère progression après des indicateurs économiques meilleurs que prévu en Europe et en attendant de nouvelles données aux Etats-Unis qui seront suivies de près par des marchés qui s'interrogent toujours sur une éventuelle intervention des banques centrales pour soutenir la croissance.

À Paris, le CAC 40 progressait de 0,31% (+10,72 points) à 3.437,13 points vers 11h05 GMT. À Francfort, le Dax gagnait 0,72% et à Londres, le FTSE était en hausse de 0,41%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 gagnait 0,41%.

Riche en indicateurs, la journée a débuté sur une note plutôt positive avec des chiffres de croissance un peu meilleurs qu'attendu en France, où le PIB a évité la contraction au deuxième trimestre, et en Allemagne, où le PIB a progressé de 0,3% grâce à des exportations et une consommation soutenues .

La contraction conforme aux anticipations du PIB de la zone euro a également été un soulagement pour les investisseurs après les chiffres inquiétants en Chine et au Japon, même si la baisse inattendue de l'indice ZEW du sentiment économique des investisseurs , pour le quatrième mois consécutif, a rappelé que l'Allemagne n'est plus épargnée par la crise de la dette.

Les investisseurs continuent de nourrir l'espoir d'une intervention de la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir la croissance à plus ou moins court terme, ce qui pourrait aussi être le cas de la Réserve fédérale si l'économie américaine continuait de stagner.

"En l'absence d'un choc de confiance majeur, avec une action combinée des gouvernements et de la BCE, la dégradation de la conjoncture se poursuivra ne laissant pas espérer une inflexion avant l'année prochaine", estiment des stratèges de CM-CIC Securities.

Les ventes au détail et les prix à la production aux Etats-Unis sont attendus dans la journée.

Sur le marché des changes, l'euro a perdu une partie de son avance contre le dollar après l'annonce du recul du PIB de la zone euro mais reste légèrement au-dessus de son cours de lundi.

Les chiffres des PIB français et allemand ont également entraîné une baisse des futures sur Bund, qui ont perdu dans la matinée jusqu'à 53 ticks par rapport à leur cours de clôture la veille, à 142,65, mais étaient remontés à 10h55 GMT à 142,98.

"Je ne vois pas les Bunds tomber très bas. Je ne crois pas que les gens soient prêts à prendre des positions fortes sur quoi que ce soit", commente un trader.

En attendant d'en savoir plus sur les mesures de soutien que la BCE pourrait mettre en place en faveur des pays les plus affectés par la crise de la dette, la pression reste forte sur les taux d'emprunt espagnols et italiens à dix ans, qui restent proches de 7% et 6% respectivement.

Les cours du pétrole se maintiennent également à des niveaux élevés, le brut léger américain étant repassé au-dessus de 93 dollars et le Brent approchant le seuil des 114 dollars qu'il avait déjà touché la veille, à son plus haut niveau depuis trois mois.

Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...